english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

WSS : Krummenacher décroche le titre

Le premier Suisse à être sacré en Supersport Mondial

Une victoire à l'expérience sur Federico Caricasulo au Qatar

WSS : Krummenacher décroche le titreRandy Krummenacher a remporté ce dimanche au Qatar le titre en Championnat du Monde Superport, après avoir battu son coéquipier Federico Caricasulo dans la dernière course de la saison. Il s'agit du premier titre d'un pilote suisse dans la catégorie intermédiaire, qui va rejoindre le palmarès des pilotes titrés en vitesse internationale Thomas Luthi, Luigi Taveri et Stefan Dorflinger. Dans une saison où les Yamaha Bardahl ont écrasé la concurrence, son principal rival aura été Federico Caricasulo, qu'il bat pour 5 points. Cocorico pour la troisième place : Jules Cluzel termine sur le podium et vient déjà poser ses ambitions pour l'année prochaine, avec le GMT94.

Un titre après trois ans en Supersport et une année en Superbike

Après un engagement peu concluant en 125cm3 et en Moto2, Krummenacher est arrivé dans la catégorie World Supersport en 2016 et semblait prometteur avec une première victoire, qui lui a permis de rejoindre le Championnat du Monde de Superbike en 2019 au sein du team Puccetti Racing. Une année compliquée où il aura du mal à convaincre, avec la décision de revenir en 2018 en Supersport, en signant avec l'équipe Bardahl Evan Bros. Avec deux victoires, le Suisse terminait la saison à la 4eme position et allait être rejoint en 2019 par un certain Caricasulo.

Randy Krummenacher en 2015, en Moto2
Randy Krummenacher en 2015, en Moto2

2019, l'année de la régularité

En 2019, l'arrivée de Caricasulo dans l'équipe a obligé Krummenacher à se dépasser pour faire ses preuves, avec succès, dès le début de la saison : une première victoire à Phillip Island et une seconde position en Thaïlande, Randy Krummenacher semble alors en mesure de se battre pour le titre.

Arrivant en Europe comme leader du Championnat du Monde, le Suisse a fait preuve d'une régularité sans faille qui aura été le secret de sa victoire cette année. Les bons résultats se sont enchaînés et au sein de l'équipe Bardahl, une rivalité sans précédent a commencé avec Federico Caricasulo, son coéquipier et un premier acte à Assen, où Caricasulo est parvenu à battre Krummenacher pour seulement 32 millièmes de seconde. Un premier face-à-face qui en a appelé bien d'autres par la suite.

Une rivalité non masquée avec Federico Caricasulo

Depuis leur duel à Assen, Krummenacher et Caricasulo n'ont jamais cessé de se tourner autour. Une victoire à Imola pour le Suisse, une autre pour l'Italien à Jerez, une victoire au coude à coude pour le Suisse à Misano...Les deux coéquipiers ne se sont pas faits de cadeaux et n'ont laissé que des miettes à leurs adversaires. A Magny-Cours, Krummenacher a connu un sacré revers avec un violent high-side, tandis que son coéquipier semblait filer vers la victoire. Un premier résultat blanc pour le Suisse en plus de deux ans, qui aurait pu se révéler désastreux au championnat si son coéquipier Caricasulo n'avait pas chuté, lui aussi, perdant l'occasion de reprendre la tête du classement général.

Une victoire importante à Imola
Une victoire importante à Imola

Le point d'orgue de cette rivalité entre les deux hommes a eu lieu en Argentine. Jamais dans le coup face à son coéquipier ce week-end là, Randy Krummenacher a alors porté de graves accusations envers son équipe, avec des soupçons de favoritisme envers le jeune prodige Federico Caricasulo. En direct à la télévision anglaise, le Suisse a vidé son sac, avant de présenter des excuses quelques jours plus tard. L'écart après l'Argentine se situait à 8 points entre les deux hommes.

Au Qatar, Krummenacher a joué la carte de la prudence en suivant son coéquipier et en calquant son rythme sur le sien. Une stratégie gagnante avec une cinquième position à l'arrivée qui permet au Suisse de remporter le titre avec 5 points d'avance sur Caricasulo. Ou ira le Champion du Monde l'an prochain ? Réponse sans doute dans les prochaines semaines...

Palmares de Krummenacher en WSBK

Année Cat. Poles Courses Podiums Victoires P2 P3 Best Race Lap Pos.
2019 Supersport 3 12 8 4 4 0 4 1
2018 Supersport 0 12 3 1 2 0 2 4
2017 Superbike 0 18 0 0 0 0 0 16
2016 Supersport 1 12 3 1 1 1 0 3

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Supersport