english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

L'asphalte poreux pour une route toujours sèche

Un drainage automatique de la route grâce à un nouveau revêtement

Une capacité d'absorption du bitume de 600 l / m² à la minute pour une route asséchée

L'asphalte poreux pour une route toujours sèche - crédit photo : TarmacL'accumulation de l'eau sur la route présente un véritable problème pour la conduite, en particulier pour les deux-roues encore plus sensibles aux conditions d'adhérence, même avec les pneus ayant un grip maximal. Alors que de nombreux paramètres doivent être pris en compte pour améliorer l'évacuation de l'eau (inclinaison de la chaussée, systèmes de drainage...), une société britannique a mis au point un asphalte aux capacités hors normes et capable d'absorber quasiment l'eau.

La société Tarmac a en effet développé une solution d'asphalte poreux au très fort pouvoir d'absorption. Si les revêtements routiers perméables existent depuis un bon demi-siècle, la compagnie est ici parvenue à rendre son enrobé suffisamment solide pour résister au trafic routier.

Et il fait mieux que l’enrobé drainant traditionnel avec ses 20 % à 25 % de porosité, qui permet l'infiltration directe de l'eau dans une couche drainante sous-jacente ou latérale.

Et les chiffres sont impressionnants ! Car ce nouveau revêtement multicouche est capable d'absorber pas moins de 600 litres d'eau à la minute par mètre carré. Une vidéo de démonstration d'un camion déversant 4.000 litres d'eau montre d'ailleurs bien les capacités de celui-ci, donnant quasiment l'impression que l'eau disparaît littéralement de la surface du sol.

Et loin d'être une solution en développement applicable sur la route uniquement dans des années, la solution Topmix Permeable est commercialisée de façon effective depuis plus de 4 ans par la société britannique.

Alors pourquoi n'a-t-on pas encore vu ce revêtement se développer dans l'Hexagone ? L'explication est simple et repose sur la structure même de l'asphalte, dont le revêtement perméable repose sur une sous couche poreuse, qui contient l'eau.

Du coup s'il gèle sans que l'eau n'ait eu le temps de s'évaporer ou de s'écouler naturellement, l'eau gèle et a le même effet qu'une bouteille d'eau mise au congélateur, faisant exploser le revêtement et générant ainsi des nids de poule. Autrement dit, le revêtement convient surtout aux routes où la température ne passe jamais sous le zéro.

Enfin, pour fonctionner de manière optimale, l'asphalte doit être dégagé de tous "déchets" comme le sable ou les feuilles. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si l'entreprise la préconise avant tout pour l'équipement de parkings, de trottoirs, de courts de tennis...

Plus d'infos sur le drainage des routes

Commentaires

Bee Loo

Vidéo impressionnante, mais même problématique de gel que l'enrobé drainant, dommage car quel bonheur sous la pluie ...

22-01-2020 17:29 
D3n1s57

J'ai déjà testé en Allemagne sur des nouveaux tronçons d'autoroutes, à vrai dire pas mal du tout, route sèche.

23-01-2020 12:07 
Picabia

Une bonne partie de la France ou ce revêtement pourrait être utiliser et limiter ainsi les risques d’inondations et de ruissellement

23-01-2020 12:37 
Berny

Ouai enfin, ça fait 30 ans que ça existe, il me semble que c’était sur l'A1 les premiers tests.
Certes le procédé a du s'améliorer depuis, mais c'est cher.

23-01-2020 12:47 
Cyrano

Citation
Berny
Ouai enfin, ça fait 30 ans que ça existe, il me semble que c’était sur l'A1 les premiers tests.
Certes le procédé a du s'améliorer depuis, mais c'est cher.

Ca existe depuis plus longtemps que ça dans les contrées où il pleut souvent. A preuve la chanson:
"Ils ont des ch'mins poreux, vive la Bretagne,
Ils ont des ch'mins poreux, vive les Bretons..."




C'est bon, je retourne sur le taquin...

24-01-2020 15:38 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous