english

Une route sans pétrole à l'essai

Un enrobé bas carbone à liant végétal aux capacités théoriquement identiques

Le Biophalt d'Eiffage expérimenté en France

Une route sans pétrole à l'essai - Photo d'illustration, crédit : mstandret/EnvatoLa transition écologique prônée par les pouvoirs publics ne se limite pas uniquement à la généralisation des motorisations électriques pour les véhicules particuliers, mais entend bien pousser à une réduction des émissions polluantes et une baisse de la consommation des ressources partout où c'est possible, depuis l'isolation thermique des logements à la production d'énergie "vertes".

En matière de transport, on pense évidemment aux moteurs thermiques et électriques en premiers lieux, mais là aussi il faut voir plus loin, que ce soit sur les matériaux utilisés pour la conception des véhicules ou sur les émissions polluantes générées par l'usure des pneumatiques. Les infrastructures aussi sont à prendre en compte.

Et justement, un nouveau type de revêtement plus vertueux pour la nature est actuellement expérimenté en France.

En 2018, les services de Recherche et Développement d'Eiffage Route ont mis au point le Biophalt, un enrobé qui parvient à faire fi du pétrole. Primé en 2019 par le Comité Innovation Routes et Rues du ministère de la Transition écologique, cet enrobé se distingue par l'utilisation d'un liant végétal issu d'un coproduit de la sylviculture française à la place du pétrole.

Par ailleurs, ce revêtement revendique les mêmes qualités qu'un enrobé traditionnel que ce soit en matière de densité de trafic, de résistance aux conditions climatiques... et promet même un taux de recyclage supérieur élevé. Par ailleurs, il s'applique tiède et demande également une température de fabrication plus basse, permettant là aussi des économies d'énergies. Tout cela permet au Biophalt de présenter une empreinte carbone neutre.

Dernièrement, c'est la Haute-Garonne qui a décidé de tester l'enrobé végétal d'Eiffage en resurfaçant une portion de route de 1,6 kilomètre à Merville sur la départementale reliant Grenade à Montaigut-sur-Save. En conservant pas moins de 55% des agrégats d'enrobés de la chaussée en place, le Biophalt aurait ici permis d'économiser 270 tonnes de matériaux neuf et 47 tonnes de CO2 par rapport à un enrobé traditionnel.

Forcément, le coût de cette technologie est légèrement supérieur, de 5 à 10 % selon le chargé de la transition écologique du département. Un suivi de deux ans va maintenant être opéré pour voir si le Biophalt tient ses promesses dans le temps et s'il pourra être utilisé sur les 6.138 kilomètres de routes du département.

Plus d'infos sur le Biophalt

Commentaires

XM

intéressant cette évolution. si en plus c'est drainant et antibruit ça sera vraiment pas mal

26-09-2022 08:03 
KPOK

bah... ça s'appelle le Macadam, du nom de son inventeur : une superposition de cailloux de granulométrie décroissante (cassés par des forçats et des prisonniers de guerre) et d'argile blanche.

même sur une route neuve, tu comprends mieux le pourquoi des suspensions de la Deuche et des 60 km/h de vitesse de pointe.

26-09-2022 09:08 
Goldwing52

Ce qui me gêne, c'est l'utilisation de surfaces cultivables, en diminution permanente, au service de l'automobile.

27-09-2022 07:21 
JulesCesar

J'ai cherché sur Internet, et à part des communiqués, et du marketing, il n'y a rien ou presque. Ok c'est breveté. Il aurait été intéressant de savoir quel coproduits de la Sylviculture, sont utilisés. La Sylvieculture, ce n'est pas des Sylvie que l'on cultives (!), mais la gestions des arbres et forêts. Est-ce que ce sont des essences d'arbres qui sont mis de côtés pour ça, ou des résidus finaux- des copaux de bois?
J'ose espérer aussi, que comme la première version du brevet de Colas, ils n'aient pas besoins de beaucoup d'eau sous pression, pour transformer cette corpoduction de bois, en matière visceuse...

28-09-2022 11:57 
38GiB

Salut
Des arbres, des routes pistes sans pétrole(...)
Ca me va super

1664370664-capture.jpg

28-09-2022 15:12 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Bridgestone