english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Ode au trou du cul qui fait bip !

Parmi les nuisibles usagers de la route, il est facile de remarquer le trou du cul qui fait bip

Parmi les nuisibles usagers de la route, il est facile de remarquer le trou du cul qui fait bip, justement parce qu'il fait bip ! Bip ! Je lui apprendrais bien la patience à coup de planche à clous.

Ode au trou du cul qui fait bip ! (c) photo : Oleg Magni
Ode au trou du cul qui fait bip ! (c) photo : Oleg Magni

Bip ! J'ai ralenti parce qu'il y a une priorité à droite. Ça n'a pas plu au trou du cul qui fait bip derrière moi : bip !

Après le colleur au cul, le trou du cul qui fait bip fait partie de cette catégorie de nuisibles qui fait grimper en flèche ma tension artérielle. A chaque fois, je me dis que c'est une chance que je ne sois pas armé et que je ne pratique aucun sport de combat, sinon je moisirais en cellule depuis longtemps après un fait divers particulièrement sordide.

Bip ! La voiture devant moi freine pour laisser traverser un piéton : agacement du trou du cul qui fait bip juste derrière moi : bip !

Ou bien je les attire -ce qui est fort possible- ou bien le trou du cul qui fait bip est une espèce pas du tout en voie de disparition. En bagnole, je me contente le plus souvent d'ignorer le goujat. A moto, c'est un peu plus difficile, parce que je n'ai pas envie de mesurer ma moelle épinière à l'épaisseur de sa cuistrerie. Je suis sûr de perdre.

Bip ! Le feu passe au vert. Je lâche aussitôt la pédale de frein et bip ! Le trou du cul qui fait bip, derrière moi, s'énerve déjà.

Quand je me suis un peu calmé, je m'interroge parfois sur le genre de profil psychologique correspondant au trou du cul qui fait bip. Un gros manque de câlins ? La peur de ne pas être assez viril aux yeux de son papa ? L'incapacité à faire face aux coutumes du monde civilisé ? Un sérieux déséquilibre hormonal aggravé par une hygiène de vie déplorable et une absence totale d'introspection, même superficielle ?

Bip ! J'ai trouvé une place pour stationner. Je mets mon clignotant, je ralentis et bip ! Bip ! Bip ! Le trou du cul qui fait bip s'impatiente aussitôt.

Ou alors c'est moi qui suis anormal, moi l'outrecuidant attardé sur sa trajectoire. Le débile dépourvu de dons télépathiques qui n'a pas compris qu'il est pressé/à la bourre/en retard pour le rendez-vous chez l'orthophoniste/n'a pas que ça à foutre/tout l'féchier ce matin. L'infâme chicane mobile qui n'a pas reçu le mémo : je suis sur la route qu'il a confisquée à l'achat de son machin qui fait vroum-vroum. Bip !

Passé l'âge de quatre ans, l'usage du klaxon devrait être limité aux seuls capitaines de remorqueurs de haute mer.

Bip ! Dans mon rétro, je l'ai vu venir. Arrivé à ma hauteur, il fait un petit bip ! pour signaler qu'il me double. Alors je fais bip ! aussi, en sortant la main, l'air de dire : "vas-y, gars, je t'ai vu, tu peux doubler. Bonne balade !". Et la Triumph me passe dans un grondement et disparaît dans l'angle du virage.

Parfois, je suis tenté de devenir moi-même un trou du cul qui fait bip ! Bip ! Lève les yeux de ton mobile quand tu traverses, surtout au vert. Bip ! Tu as même le droit de mettre ton clicos quand tu sors d'un stationnement. Bip ! RACCROCHE CE PUTAIN DE TELEPHONE ! Bip ! Non, non, je ne vais pas te laisser t'insérer dans ma file que tu as remontée à moitié sur le zébra : reste derrière.

Mais je n'y arrive pas. C'est tellement horripilant de se faire biper dessus. Ça me fait tellement chier d'appartenir à la même espèce animale que ceux qui râlent avant d'essayer de comprendre ce qui se passe, qui se plaignent des bouchons quand le bovidé officiel [bison futé] a répété que ce jour-là c'était noir, qui se lamentent qu'il n'y a plus de mousse au chocolat quand ils déboulent à la cantoche à 13h45.

A la place, je vais remplacer mon klaxon par un boîtier qui dit : "moi aussi, je t'aime" quand j'appuie sur le bouton qui faisait bip !

Bip !

Moi aussi, je t'aime !

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

XM

t'es sûr que c'est pas ton échappement qui fait bip derrière?
ou alors c'est peut-être ton pote Antoine qui dit bip-bip à la place de coucou!
pour comprendre il suffit de remplacer le b par un c, le i par un o et le p par un u.
un truc privé entre potes, quoi! mais faut pas oublier le code, forcément

24-09-2019 13:10 
val69

Excellent ! J ai adoré l analyse psychologique du bipeur invétéré ! Et je confirme : avant 4 ans la sonette sur le vélo c'est vraiment jouissif !
Peut être que tout commence là...

25-09-2019 11:25 
big fish

ns devrions suivre des stages de "zenerie", j'explique pour les ceusses qui pensent que je divague ( un peu quand même) ce stage permet de rester zen et permettre a notre adrénaline de rester a un niveau jouissif, nos nerfs détendus, notre plaisir retrouvée, et si d'aventure malgré cette formation je suis encore sous tension, je vous conseil l'attitude suivante, ouvrez toutes les vitres de votre caisse, poussez un cri digne de King Kong, vous verrez cela soulage et impressionne les cons, aprés quoi reprenez votre calme et roule ma poule !
j'attends des retours.

25-09-2019 18:14 
lou kesh

J'aime bien le concept de la planche à clous ...
Je vais penser à prendre des parts dans les magasins de bricolage !

Ta Kronik a encore de beaux jours devant elle avant d'avoir éclusé tous les trouducs au volant, et ne soyons pas sectaire, au guidon il y en a également...
Heureusement qu'il reste le plaisir de rouler.
Et même sous la pluie, à moto, comme disait le grand Serge, c'est sous le soleil, exactement :)

VV

25-09-2019 18:18 
Peterpan

Mon klaxon est tellement ridicule que je n ose même pas m en servir !


..il est loin le temps du klaxon italien qu' on avait plaisir à écouter ! sourire

25-09-2019 18:33 
jeckill13

t'as oublié dans ta chronique du spéciale bippeur, celui qui fait bip en bas du bâtiment pour appeler un habitant ! Et qui insiste car il/elle n'entend pas ! Alors que cet individu a sans doute un smartphone dernière génération et un abonnement illimité autant en appel qu'en sms !

Ou alors cette merveilleuse technologie n'est pas encore arrivé dans le monde et je suis comme dans la série Fringe dans un univers parallèle ?

Je crois qu'on devrait inventer un système qui permettrait d'appeler une personne mais mobile, ou alors de s'envoyer des messages texte courts ! on pourrait appeler ça téléphone portable ou téléphone cellulaire ! et les messages .... système de message court .... nan ça ne le fait pas... aller SMS ! .... ça serait bien d'inventer un truc du genre ! Il y a un marché non pour ça ?.......

27-09-2019 18:06 
Peterpan

...euh sinon je crois qu en ville le bip est interdit !!!clin d'oeil

27-09-2019 18:17 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous