Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Afrique du Sud : infos pratiques

Tout ce qu'il faut savoir pour partir en toute tranquillité et éviter les mauvaises rencontres

Sécurité : attention aux quartiers défavorisés

La police en Afrique du Sud (crédit : Werner Vermaak, Flickr)D'après le ministre français des affaires étrangers, le taux de criminalité en Afrique du Sud est très élevé, avec un phénomène concentré autour des zones urbaines défavorisées, à l'écart des zones touristiques. Les agressions contre les touristes sont généralement motivées par les objets de valeur et peuvent s’accompagner de violences graves. Les autorités françaises ont relevé une forte augmentation des vols et agressions envers les ressortissants français, constatée notamment dans la région de Johannesburg et le nord de l’Afrique du Sud mais également dans les provinces du Cap occidental et du Cap oriental, notamment dans les Cape Flats.

Résultat de la politique d'apartheid, le pays a été fragmenté et divisé en "townships" (les quartiers "noir" en périphérie des villes, qui étaient alors réservés aux Blancs ; Soweto en est le plus emblématique) ainsi que les anciens "homelands", des territoires pseudo-indépendants où l'on parquait les populations africaines. Ces endroits sont des poches de pauvreté et il n'est pas conseillé de s'y aventurer seul ; par contre, l'expérience est jouable avec un habitant du coin qui vous fera découvrir son quartier.

Il est ainsi conseillé de ne jamais montrer d'objets de valeur et de ne pas avoir d'importantes sommes d'argent. Quelques billets et pièces peuvent être utiles pour calmer un éventuel agresseur et éviter les violences. Comme dans de nombreux lieux touristiques dans le monde, il est également demandé aux touristes de faire preuve d'une extrême vigilance lors des retraits d'espèces aux distributeurs et privilégier des retraits en journée dans des endroits fréquentés. Pensez également à anticiper tout vos transports si possible via votre compagnie et hôtel pour éviter les transports en commun dans les grandes agglomérations. Enfin, les hôteliers et agences de voyages peuvent vous renseigner sur les lieux à éviter. De même, ne laissez jamais rien en apparence dans votre véhicule.

En cas d'agression : l'attitude à adopter

En cas d'agression, il ne faut jamais regarder son agresseurs dans les yeux et ne pas opposer de résistance. En raison du taux de criminalité élevé sur place, les agressions sous la menace d'une arme à feu et d'un couteau sont courante et votre vie vaut sans doute mieux que de l'argent. Il faut ainsi montrer à l'agresseur que vous allez coopérer et lui remettre immédiatement ce qu'il demande.

Autre spécificité sud-africaine : le hijack, ou vol de véhicule en circulation par une bande armée. Il y en a un toutes les 30 minutes dans ce pays (50 % d'entre eux, soit plus de 7000, ont eu lieu l'an dernier dans la province du Gauteng, qui englobe Johannesburg et Pretoria) et il va de soi qu'il ne faut rien faire, à part donner les clés sans résistance. Ensuite, partez immédiatement auprès d'un commissariat de police, puis prenez contact avec le Consulat Général de France le plus proche de votre position.

Si vous fréquentez les discothèques, ne laissez jamais votre verre sans surveillance et ne buvez rien en provenance de personnes que vous ne connaissez pas. Des cas de personnes droguées à leur insu au GHB ont été rapportés aux autorités françaises. Cette drogue communément appelé "drogue du violeur" provoque une perte de conscience ou une faiblesse physique qui permet à l'agresseur d'abuser de sa victime et de lui voler tous ses objets.

Baignade en Mer : attention aux requins !

Si vous voulez faire une pause dans votre roadtrip, pour aller vous baigner, il faut faire attention aux requins. Ils sont très présents sur tout le littoral. Chaque année, une dizaine d'incidents sont rapportés sur des surfeurs et body-boarders.

Un système de surveillance de certaines plages a été mis en place. Des drapeaux de quatre couleurs différentes permettent de connaitre le risque en temps réel :

  • Drapeau vert : risque très faible
  • Drapeau noir : risque faible
  • Drapeau rouge : risque élevé, requins signalés dans la zone au cours des deux dernières heures
  • Drapeau blanc et sirènes : risque très élevé, présence de requins aux abords immédiats de la plage.

Des attaques de requins sont régulièrement signalées au niveau des plages, qui commencent à se doter de filets anti-requins au large, notamment autour de Durban, dans la région du Kwazulu-natal.

Dans les réserves : on ne joue pas avec les animaux

L'Afrique du Sud, ce sont aussi les Big Five, ces cinq animaux majestueux qui ornent les billets de banque locaux, à savoir le lion, le léopard, le buffle, l'éléphant et le rhinocéros noir. On sera forcément tenté d'aller les voir dans les parcs animaliers dont regorge le pays (le Parc Kruger est plus grand que le Benelux !) mais il faut être conscient que les animaux sauvages sont dangereux : on ne compte plus le nombre d'accidents qui impliquent des touristes imprudents.Buffles et éléphants peuvent charger et d'un coup de patte, les lions savent éclater le pare-brise d'une voiture qui s'approcherait de trop. On vous laisse imaginer la suite.

Sachez par ailleurs que l'animal le plus dangereux du pays et celui qui fait le plus de victimes en Afrique australe, c'est l'hippopotame ! Doté d'un sens de la territorialité très particulier, étonnement vif (cette grosse vache aquatique de 1500 kilos - voire 2 tonnes pour les vieux mâles - peut pointer à 30 km/h), l'hippo charge plus vite que son ombre et vous mord avec ses grosses dents imposant une pression de plus de 800 kilos au centimètre carré (à comparer à la mâchoire de l'homme : 58 kilos/cm2 et celle du grand requin blanc, avec 300 kg/cm2) !

Si vous faites de la randonnée, prudence ! Dans la région du Cap, les singes et les babouins peuvent vous attaquer si vous avez de la nourriture sur vous et leur morsure est riche en bactéries. Plus à l'est, dans des régions humides, on trouve des crocodiles en liberté dans des rivières. Enfin, l'Afrique du Sud compte une grande variété de serpents, dont les Black Mamba et Green Mamba, qui sont parmi les espèces les plus venimeuses.

Mais que ces conseils ne vous effraient pas : avec un peu de bon sens, voici un pays extrêmement varié, d'une richesse culturelle hors du commun et passionnant à visiter !

Plus d'infos sur les voyages

Suzuki