english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Japon : santé et pharmacie

Une situation sanitaire excellente

N'oubliez pas votre assurance

Un drugstore japonaisLe Japon bénéficie d'une situation sanitaire impeccable. Aucun vaccin n'est obligatoire pour obtenir le droit de visiter le pays, sauf pour les personnes en provenance de pays où la fièvre jaune sévit. Si le vaccin contre l'encéphalite japonaise peut parfois être conseillé pour des séjours en Asie, le risque de contamination au Japon est très bas - malgré le fait que la maladie soit appelée "japonaise". Un rappel des vaccins habituels, comme celui du DTP, est bien sûr recommandé.

Comme pour le reste du monde, il est vivement conseillé de souscrire à une assurance internationale. Si les risques sanitaires sont très faibles, personne n'est à l’abri d'un accident. En cas d'incapacité à avancer les frais de santé, ils pourraient vous être refusés. Si vous êtes sous traitement, le pays autorise l'importation de l'équivalent d'un mois de traitement sans besoin de présenter une ordonnance. Pour les séjours plus longs, celle-ci est nécessaire.

Au Japon, de nombreux médicaments pour soigner les tracas de tous les jours sont disponibles en vente libre. On les trouve donc en pharmacie, mais aussi en drugstore ou dans ce qu'on appelle des konbini. Ces derniers situés aux abords des gares sont ouverts tous les jours et parfois même 24h/24.

Plus d'infos sur les voyages