Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Thaïlande : la culture

Une culture influencée par ses voisins

L'influence du bouddhisme

Le waï traditionnelLa culture thaïe a fortement été influencée par ses voisins, que ce soit le Laos, le Cambodge ou même la Chine. Même l'Occident, qui n'a jamais occupé les terres thaïlandaises, a fortement influencé la musique du pays à partir du 20ème siècle..

Les coutumes thaïes

Les Thaïs ont une façon particulière de se saluer, appelé le waï : ils joignent les deux mains devant leur poitrine, puis inclinent légèrement la tête ou le buste. Ce geste est utilisé pour dire bonjour, mais aussi merci et au revoir. Les pieds sont considérés comme des membres sales du corps : il est très impoli de pointer des choses ou de les toucher avec son pied. Lorsque l’on rentre chez quelqu’un, on enlève ses chaussures et on évite de poser le pied sur le seuil de la maison. Enfin, le peuple thaïlandais est de nature pudique. Vous ne croiserez que peu de couples se tenant par la main ou s’embrassant dans la rue.

Le bouddhisme

Avec 95% de la population qui est bouddhiste et ce depuis des siècles, la religion tient une part primordiale dans la société thaïlandaise. L'année est par exemple rythmée par des célébrations bouddhistes. Les mariages sont célébrés par des moines, qui donnent leur bénédiction aux couples. L'art, comme la littérature, où la poésie est majoritaire, ou encore les arts visuels, s'inspirent principalement du bouddhisme. Les jeunes garçons sont aussi envoyés au moins une fois dans leur vie dans un monastère afin d’y apprendre l’enseignement bouddhiste. Cette retraite peut durer de trois jours à trois mois et est effectuée lors de la saison des pluies.

La musique thaïe

La Thaïlande étant composée de nombreuses ethnies, les styles de musiques traditionnelles et folkloriques sont nombreux. Pour la musique folklorique, on peut par exemple citer au moins 61 genres différents. Le plus populaire reste le Luk thung, qui témoigne du dur labeur des paysans thaïs. Le tempo est lent et les chanteurs utilisent de nombreux effets vibrato. Le mor lam, originaire du nord-est du pays, est semblable au Luk thung, traitant de sujet comme la pauvreté, mais avec un rythme vocal plus rapide accompagné d’un orgue à bouche appelé le khen. La musique a été aussi fortement influencée par la pop internationale, créant ainsi un style appelé le « string », un mélange de pop, de rock, de jazz et même de hip-hop. Ce style est extrêmement populaire depuis les années 1990.

La musique traditionnelle est principalement utilisée pour accompagner des pièces de théâtre ou les danses traditionnelles. Le tempo est régulier, sans emphase et on utilise principalement des instruments à vent, des percussions comme le xylophone, le tambour et le gong.

Plus d'infos sur les voyages