english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Thaïlande : Code de la route

Conduite à gauche et priorité au plus gros

Comme pour de nombreux pays, le meilleur moyen de pouvoir explorer la Thaïlande en toute liberté est de disposer de son propre véhicule. Mais à l'image de nombreux pays asiatiques, la circulation peut se montrer très compliquée pour les conducteurs occidentaux.

Avant toute chose, il convient de rappeler que la Thaïlande est un des pays où la mortalité routière est la plus importante par rapport au nombre d'habitants. En 2013, ce sont ainsi 20.000 personnes qui ont perdu la vie sur les routes. Il faut donc rester conscient en toute circonstance que la conduite en Thaïlande reste extrêmement dangereuse.

Thaïlande : Code de la route

Sachant ça, nous pouvons maintenant aborder le côté pratique de la chose. En premier lieu, il vous faudra disposer d'un permis de conduire international, délivré gratuitement sur demande à la préfecture ou à la sous-préfecture et valable 3 ans. Nombreux loueurs de véhicules ne vous demanderont pas ce permis, mais la police le fera en cas de contrôle et il vous en coûtera 1.000 bahts (environ 25/30 euros) si vous ne l'avez pas. L'infraction peut également conduire jusqu'à un mois d'emprisonnement.

Autre point important, ici la conduite se fait à gauche, comme au Royaume-Uni. Il ne faudra pas l'oublier sur les routes.

Limitations de vitesse

Le pays jouit d'un réseau routier assez dense et en relativement bon état. L'état de la chaussée reste toutefois très variable et les bas côtés sont souvent assez peu entretenus, prudence donc.

En ville, la vitesse est généralement limitée en 60 et 80 km/h. Sur route elle varie entre 90 et 100 km/h, tandis qu'elle grimpe jusqu'à 120 km/h sur autoroute.

Alcool et stupéfiants

Pas de surprise sur ce point puisque la Thaïlande réprime la conduite sous influence ou en état alcoolique. Comme en France, le taux d'alcoolémie maximal autorisé est de 0,5g par litre de sang.

Autres règles et usages

Bien que les locaux n'utilisent que très peu le casque sur les deux-roues, le Code de la route local prévoit pourtant cet équipement comme obligatoire. En cas d'infraction, vous risquez une amende de 500 bahts (environ 13 €).

Les pratiques de circulation sont assez particulières, mais globalement simples à comprendre : c'est le plus imposant qui est prioritaire. En ville, les deux-roues slaloment entre les files de voitures et c'est un joyeux bordel organisé où le clignotant est plus qu'optionnel. Mieux vaut savoir où l'on met les pieds avant de s'y aventurer, car il vous faudra être attentif en permanence, surtout face aux bus et camions.

Sur route, si vous êtes en deux-roues, vous avez tout intérêt à laisser la priorité face à une voiture ou un camion, car celui-ci ne le fera pas pour vous. Quand bien même celui-ci roulerait sur votre voie à contresens, mieux vaut lui laisser la place. Les routes étant assez larges, il est de coutume de s'écarter pour laisser passer les conducteurs qui dépassent, dans un sens comme dans l'autre, tout en prenant garde aux bas-côtés qui ne sont pas spécialement entretenus.

Plus d'infos sur les voyages

Commentaires

l'ancien

Bon plan de louer un scooter en Thaïlande,c'est très bon marché quelques euros par jour...
A Chiang Mai dans le nord du pays on a même loué une "Stallions" monocylindre 400 cc made in Thaïlande...

06-06-2017 08:41 
Marc bonneville

Quelques précisions, pas très utile de connaître la limitation sur autoroutes, elles sont INTERDITES A TOUS LES 2 ROUES. Code de la route : vous êtes tenu de rouler uniquement sur la voie de gauche réservée aux 2 roues, sur laquelle 50% des conducteurs s'engagent sans regarder, et où vous pouvez croiser des véhicules (2 et 4) à contresens;soit vous respectez à vos risques et périls, soit non et prévoyez un budget amende. Les conducteurs sont en général super calmes, il est très rare de voir des altercations. Et en effet à peu près personne ne respecte le code donc oui, le plus gros a raison.... Bon séjour

05-12-2018 23:50 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Nolan