english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Le Big Boxer de la BMW R 18 se dévoile

1.802 cm3, 91 ch et 158 Nm, 110,8 kg

Refroidissement air/huile, distribution OHV à deux arbres et 4 soupapes, boite 6 rapports antidribble...

Le Big Boxer de la BMW R 18 se dévoileLeader du segment des trails avec sa R 1250 GS, BMW Motorrad est aujourd'hui présent sur tous les segments de marché, du scooter à l'hypersportive, mais le constructeur bavarois est encore absent des cruisers. Une absence qui sera prochainement comblée par l'arrivée de la R 18.

On sait que la marque va étoffer sa gamme Heritage d'une nouvelle machine de grosse cylindrée depuis la présentation officielle du concept R 18 au Concorso d'Eleganza Villa d'Este en mai dernier. Depuis, la marque à l'hélice à présenté un second concept et ouvert les précommandes, mais le modèle de série se fait toujours attendre.

BMW en dévoile un peu plus sur sa future R 18 en présentant en détail son tout nouveau moteur bicylindre à plat baptisé Big Boxer. Si d'extérieur le moteur joue la carte du vintage, il conserve également à l'intérieur quelques caractéristiques "historiques" comme sa distribution OHV (OverHead Valve - Soupapes en tête), son carter et sa transmission séparés.

BMW mise sur une conception mêlant classicisme et modernité
BMW mise sur une conception mêlant classicisme et modernité

Surtout, on se retrouve face au plus gros Boxer jamais produit puisque la cylindrée atteint 1.802 cm3 avec des valeurs d'alésage de 107,1 mm et de course de 100 mm. Le Big Boxer sera ainsi capable de développer 91 chevaux à 4.750 tr/min et un couple de 158 Nm à 3.000 tr/min. Ce dernier atteindra d'ailleurs 150 Nm entre 2.000 et 4.000 tr/min. Le ralenti est fixé à 950 tr/min et le régime maximal à 5.750 tr/min.

Affichant un poids de 110,8 kg avec sa transmission et son admission, le twin est équipé d'un système de refroidissement air/huile, d'un bloc-moteur en aluminium divisé verticalement et d'un embiellage sur triple palier à glissement.

Le Big Boxer délivre très exactement 91 ch et 158 Nm
Le Big Boxer délivre très exactement 91 ch et 158 Nm

S'il mise sur la modernité avec ses quatre soupapes, son double allumage, son injection directe, sa gestion moteur BMS-O, ses émissions réduites ou encore sa chambre de combustion moderne, le Big Boxer opte pour une configuration très classique avec une distribution par soupapes en tête. Les ingénieurs se sont ici inspiré des boxers des R 5/ R51 et R51/2 en conservant le système de double arbre à cames pour réduire les masses en mouvement, minimiser les déformations et limiter les dilatations linéaires.

L'actionnement des deux soupapes d'entrée et de sortie dans la tête de chaque cylindre est assuré par un culbuteur à fourche. Par ailleurs, la compensation du jeu des soupapes n'est ici pas hydraulique, mais assuré par une vis de réglage avec contre-écrou.

Distribution OHV, refroidissement air/huile, embrayage monodisque à sec ...
Distribution OHV, refroidissement air/huile, embrayage monodisque à sec ...

Au niveau de l'embrayage, on retrouve un élément monodisque à sec antidribble et autorenforcé qui est associé à une boite six rapports à cabots logée dans un carter aluminium à deux sections. Enfin, la transmission finale est assurée par un arbre avec cardan.

Il faudra maintenant patienter encore un peu avant de découvrir le design définitif de la BMW R 18 de série, les caractéristiques de sa partie cycle, son tarif et sa disponibilité.

Plus d'infos sur BMW Motorrad

Commentaires

fredorini

Une boite à cabots ! ? !

Ouaf !

A la niche...

02-12-2019 22:52 
cajo

dingue et y'a un système de précommande pour un modèle de série qui n'est pas encore connu !

On vit une époque formidable, tu précommandes un cheval mais tu sais pas si on va te livrer un pur sang ou une carne ... faut juste avoir une grande confiance dans le boucher chevalin maquignon !

S'il était question d'un steack ou d'une entrecôte, ça irait encore... mais là il s'agit d'une meule qui avionnera autour des 20 000 balles, une broutille quoi... gerbe

02-12-2019 23:54 
John Fistine

Au final, c'est un moteur à l'ancienne si on ne prend pas en compte l'anti-dribble.

Un gros flat coupleux ave une belle gueule, reste plus qu'à voir la meule finale, mais si bm fait du bm...

03-12-2019 00:19 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous