english

Bosch vers la production de masse de Lidar

Un nouveau capteur "abordable" pour l'automatisation des véhicules

Bosch vers la production de masse de LidarBosch a profité de sa présence à Las Vegas durant le CES pour présenter ses ambitions en matière de véhicules autonomes et annoncer la production en masse de Lidars.

Le Lidar, acronyme anglo-saxon correspondant à Light Detection and Ranging, est un système de détection des distances similaire dans les grandes lignes au radar, mais qui se distingue par l'utilisation de faisceaux lumineux plutôt que d'ondes radio. La mesure se veut ainsi plus rapide et plus précise. Des Lidars sont déjà utilisés pour dresser des cartes topographiques, pour reconstituer des environnements en 3 dimensions, pour contrôler les vitesses des conducteurs ou encore pour le guidage automatisé des véhicules.

C'est justement sur ce point que se concentre Bosch qui considère les Lidars comme le troisième pilier technologique nécessaire à l'automatisation des véhicules en complément des radars et des caméras. La société estime également que cette technologie est indispensable pour atteindre les niveaux d'automatisation 3 à 5.

Selon les analyses menées, le Lidar représente la solution la plus fiable en matière de détection des deux-roues. Dans le cas où une moto arrive par l'arrière à haute vitesse, le radar peut avoir du mal à détecter ce gabarit plus étroit et les carénages en plastique, tandis qu'une caméra peut toujours être "éblouie" par une source de lumière. L'apport du Lidar en complément vient assurer une prise en compte de tous les éléments de l'environnement.

Avec son nouveau capteur, couvrant aussi bien les courtes et longues distances, Bosch disposera bientôt d'une offre regroupant l'ensemble des composantes nécessaires à l'automatisation.

Un des freins à l'essor actuel du lidar reste son coût élevé (jusqu'à 10.000 $ le capteur !), mais l'équipementier affirme pouvoir réduire le prix par le biais d'économies d'échelles afin de rendre cette solution viable pour la production de masse.

En revanche, aucun calendrier n'a encore été avancé par Bosch, pas plus que les caractéristiques du futur capteur ni même son prix, mais l'implication d'un acteur de cette envergure accélérera forcément le développement de cette technologie.

Plus d'infos sur Bosch

Honda