Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Lumière et silence

Après silence et lumière

Après Silence et Lumière de la semaine dernière

Je circule dans les travées du souk aseptisé. De la musique discorde. Des femmes qui voudraient être belles ont des sourires crispés de momies incas. J'ai froid -qu'est-ce que je fais là ?

Hôtesse sur le salon

Il y a autour de moi des hommes en costumes sombres, un verre de champagne à la main ; les plus mal à l'aise fixent leur téléphone. Je déambule à la périphérie du groupe. De jeunes femmes à la semi-nudité imposée par leur contrat de travail temporaire font passer des plateaux de nourriture sans goût vendue sur catalogue. Une moto tourne sur un piédestal, éclairée par des lumières qui font mal aux yeux, masquée par des fumigènes garantis sans effets nocifs sur la santé. Tout ce cirque me débecte.

Femme et semi-nudité

J'ai pris le large une fois écoulé le délai requis par la politesse. Je déambule dans les travées du souk aseptisé. Plein de lumières. De la musique discorde de stand en stand. J'ai planqué mon badge Presse : je n'ai pas envie de me faire alpaguer par un commercial au tableau de chasse incomplet. Une Indienne en blouse grise pousse un chariot de plastique bleu ; elle frotte le verre, l'aluminium et les carrosseries pour que tout soit propre, comme dans le rêve de l'architecte du stand. Je fredonne Visions of Johanna pour me donner du courage :

We sit here stranded, though we’re all doin’ our best to deny it

Nous sommes assis, échoués ici, mais faisons de notre mieux pour le nier.

A la périphérie, le salon révèle une tout autre image. Des stands en préfabriqué et des exposants tristes sous les spots standards de la dotation de base à 2.000 euros le mètre carré. Ces travées suent le morose. Je frissonne : c'est mon allergie à la mélancolie qui revient. Je plains ces pauvres types chargés de faire le pied de grue dans une zone où ne passera personne pendant quatre jours, une fois la journée "pros" terminée. Des vendeurs de bidules et de machins obscurs, roulements à billes et pièces en plastique injecté, assurance de flottes de véhicules et fauteuils motorisés.

Exposant chinois

Ces stands puent la petite industrie de province : commerciaux sous anxiolytiques, secrétaires qui subissent blagues salasses et horaires décousus, techniciens désabusés qui glissent lentement dans l'alcoolisme, stagiaires stupéfiés de s'apercevoir que c'est ça, la vie professionnelle. Ils ont payé très cher une vidéo pour présenter leur activité, avec l'obligatoire zoom avant depuis une image lointaine de la Terre. Je refoule avec peine un énorme soupir, au bord des larmes : tout cela est tellement pathétique, tout cela hurle tellement de désespoir refoulé. Je suis tellement désolé d'être là, de participer à cette mascarade, d'être un petit rouage dans cette machine folle. Je voudrais leur crier : "rentrez chez vous ! Allez vous occuper de vos mômes avant qu'il ne soit trop tard ! Tu vois pas que t'es en train de crever comme cette plante en pot de location dans ta vie de petite crotte de commercial au lieu de profiter du tout petit temps qui t'es accordé, foutu veinard débile, connard à compter tes points de retraite que t'auras jamais parce qu'il t'auront entubé comme tout le monde, casse-toi, casse-toi, reste pas là...".

Un bip dans ma poche. C'est l'heure.

15h45 : présentation des nouveautés 2018 sur le stand Xingyue.

Planète de merde.

Conférence de presse

Plus d'infos sur les kroniks

Commentaires

cajo

respect Merci pour ce beau texte, l'ambiance de la mise en scène et le spleen qui va avec.

J'vois toujours pô l'intérêt des images, qui viennent inutilement interrompre la lecture, mais bon j'vais m'adapter ... clin d'oeil

Vivement mardi !
Cajo

28-11-2017 07:46 
DiKo

Oh le gros coup de blouz !!

Passe me voir à la campagne, je t'invite !!

28-11-2017 08:34 
dante

On s'y croirait !!!! Meilleur texte depuis longtemps à mon sens, en tout cas le plus brut de décoffrage !

28-11-2017 08:55 
val69

Le pire c'est qu'il y aura toujours des gens pour faire tourner cette folle machine... Ca doit forcément marcher et générer du pognon ! Allez, après black friday, vivement les fêtes de fin d'année et les soldes et la coupe du monde de... et ...

28-11-2017 09:35 
fift

respect

C'est beau.

(rien à faire, j'ai un sérieux penchant pour la mélancolie)

28-11-2017 10:05 
froggyfr99

Là, chapeau !
A mon avis, t'es mûr pour le roman noir.

On attend ça avec impatience.

28-11-2017 10:54 
commando

Barbancourt 15 ans et Jimi à fond, j'vois qu'ça, mais faudra plusieurs jours

28-11-2017 12:53 
Surfeur

Je reviens, je vais me pendre...

28-11-2017 12:56 
KPOK

Merci, la foule.

Je suis heureux d'ajouter à votre dose hebdomadaire de découragement.

28-11-2017 13:54 
l'haricot

J'aime faire du lèche-vitrine, mais paradoxalement, j'ai régulièrement la nausée en voyant tous ces biens totalement inutiles présentés dans les rayons, concession, foires à cons. J'imagine même pas ce que doivent penser ces commerciaux étranglés par leur cravate obligatoire (sinon ça fait pas sérieux, et le client il veut du sérieux). Ca me rappelle "Concessionator" !

28-11-2017 15:12 
cologny

Comme d'hab, texte magnifique.
On a de la chance de pouvoir te lire.

Un ton de liberté qui contribue grandement a la qualité du repaire des motards.
Longue vie a toi sur ce site et merci !

28-11-2017 16:46 
BIG83

Salut

Citation
Planète de merde.
Eh ben décidément avec l'Haricot, ça va pas
triste

28-11-2017 19:16 
DiKo

L'automne est une saison dépressionnaire !

29-11-2017 05:12 
Bronco

Désolé de venir plomber une ambiance déjà chiasseuse, mais l'arthrose de l'optimisme c'est vraiment pas ma came. Je comprends un coup de blues passager, mais à force de répétitionner, ça fait vilain crachat dans la poupoute.

29-11-2017 13:55 
l'haricot

Big -> Si si, nickel.

J'essaie de rire le plus souvent possible des ceusses qui ont comme activité d'aller au centre commercial le dimanche (mais on n'a pas le choix ma brave dame, ...), mais des fois, j'en suis effaré. Bizarre ce syndrôme concernant à aller en voiture acheter à prix d'or un accessoire pour monter sur ton vélo qui de toute façon ne roule pas (bah oui, le dimanche tu vas au centre commercial plutôt que de te ballader en bicloune avec tes enfants/potes/chien/seul, alors le vélo, hein...)

30-11-2017 14:25 
Godzilla

J'aime bien la fin, quand même.hum

Alors, avant qu'il soit trop tard, je vais bazarder vendre ma CB politiquement correcte mais chiante un tantinet asseptisée pour prendre un truc bien velu avec un moteur plein de grumeaux.

Voilà, suffisait d'ouvrir les yeux.ange

30-11-2017 14:51 
l'haricot

T'as tout compris !!

30-11-2017 15:39 
DiKo

@KPOK : l'automne et l'hiver vont vite passer. Tu pourras t'exprimer au printemps sur ta bécane pour soigner ta dépression ! :)

30-11-2017 17:16 
Peterpan

C juste l'ambiance d'une foire commerciale !!!...mais ajouté au Black Friday ...et notre aveuglement sur des réalités bien plus graves ...on risque d' en arriver là :

[www.youtube.com]

30-11-2017 18:20 
Godzilla

Pas mal, mais....

Y'a plus joyeux à faire que de regarder ça un soir d'automne.sourire

30-11-2017 18:46 
Peterpan

T' as raison !! ...vais me regarder un épisode des "Motards de l'espace "!!!...ça me changera les idées ..et ça me donnera une autre vision ..des rats ! lolclin d'oeil

Biker_Mice_les_motards_de_l_espace.jpg

30-11-2017 18:58 
BIG83

Salut
>l'Haricot
Bon ça va, je suis rassuré clin d'oeil

Tiens, dans le style alakon... je croise un collègue l'autre jour. Il me demande un coup de main pour porter un colis...Ce que je fais bien volontiers...
Il m'explique qu'il a fait l'affaire du siècle, . en allant l'acheter à..... 100 kms de là...question.
Objet que l'on trouve facilement dans le magasin de l'homme le plus riche du monde....

Certain que finalement il l'a payé plus cher avec le trajet... mais bon il était content et c'est bien ça le principal...
sourire
V

01-12-2017 13:09 
Aristoto

Faut pas pousser mémé ds les orties quand même; Il y a plus pénible et déprimant qu'un salon moto quand même.

J'y serais bien allé à Milan faire un petit tour... même si je suis pas dupe, c'est un salon commercial et c'est tout.

Quand tu vois tout en noir et que la dépression gagne.... faut se soigner et lire Sénèque et Marc-Aurèle

V à tous même aux (surtout) déprimés qui crachent leur malaise

03-12-2017 11:45 
DiKo

Je conseille plutôt Jean Yanne que Sénèque...

06-12-2017 07:27 
commando

"l'apocalypse est pour demain" c'est de Jean Yanne est c'est presque de rigueur

06-12-2017 12:17 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous