english

Je n'ai rien contre un petit wheeling en ville

Le wheeling est un art subtil : il dépend des circonstances, de la machine

Le wheeling est un art subtil : il dépend des circonstances, de la machine. En Zède, c'est minable. Mais sur une anti-Zède ? Ça me fait rire.

Je n'ai rien contre un petit wheeling en ville (c) photo : Pepe Tapia 12 followers
Je n'ai rien contre un petit wheeling en ville (c) photo : Pepe Tapia 12 followers

De manière générale, je méprise les motards qui font du barouf en ville. Encore plus ceux qui font du barouf inutile au feu rouge. Le summum du trouduquisme, pour moi, est l'adepte du wheeling : c'est stupide, ça fait chier tout le monde et ce gougnafier fait passer tous les motards pour d’agressifs blaireaux.

Mais…

Mais tout dépend des circonstances, de la moto, de l'accoutrement, de l'attitude. Un branquignol en jet sur un roadster à la mode : poubelle. Un guignol en baskets sur une sportive : pareil. Un crosseux, pneus à tétines sur sa XR boueuse ? Normal, c'est une XR, ça doit se balader la roue avant en l'air. Le gromono à kick se fait rare, il faut le protéger en limitant les dépôts au fond des carters.

Et puis il y a le wheeling qui me fait éclater de rire.

Je l'entends avant même d'arriver au croisement. Sa chiotte fait un de ces boucans ! Au début, je croyais que c'était la Can-Am que j'aperçois, arrêtée au 3e feu rouge. Mais non. Le gars fait drôlement ronfler son moteur, comme s'il avait du mal à garder le ralenti. Ça fait graou-graou-groooooo-graou, comme en pré-grille. Ce n'est pas un quatre en ligne, pas un mono. Un twin ? Une ER-6 avec un Scorpion, comme la mienne d'avant la Ninja 250 ?

Feu vert.

BRAAAAAAAA !

Le gars a mis gaz en grand. Comme le feu est un peu en retrait, il a le temps de prendre de l'élan. Je ne le vois qu'au moment où il déboule dans le carrefour sur la roue arrière, bien levé, dans un potin d'enfer.

J'ai tout faux.

C'est une bête GS-E 500 type J, bleue et blanche, modèle '90, je dirais, celle qui annonce fièrement "Slingshot" sur ses flancs -non, c'est un profil de venturi de carburateur, pas le nom du modèle, tas d'ignares.

Le mec porte une combarde plus de première jeunesse. Il passe si vite que j'ai à peine le temps de détailler l'équipage.

Je rigole. Une GS-E ! La bécane anti-frime par excellence !

J'aime bien la GS-E, justement pour son côté anti-frime. J'ai gardé la mienne trois ans. Le moteur vibrait de manière désagréable passé 120 compteur, n'aimait pas prendre des tours, cognait à bas régime, consommait de l'huile, faisait mal au cul. De loin la plus attachante des mauvaises motos que j'ai eues. En passant à une ER-6 j'ai pu goûter à l'exact inverse.

La vache ! Il pue, en plus ! Ça sent l'huile cuite dans tout le carrefour. Quand on lui tire dans la gueule, la GS a la mauvaise habitude d'ovaliser ses cylindres et de bouffer de l'huile par la segmentation. Celle-là, non seulement ne fait pas de figuration, mais en plus a de la bouteille.

Parce que par rapport à une Zède, il faut un peu se cracher dans les pognes pour lever une GSE. Et pas être un trouillard pour la reposer une fois qu'elle se balade à un mètre du sol : la fourche ferait à peine rêver un môme en 50 à boîte, le cadre se tord de peur à la vue d'un virage et l'amortisseur arrière est mauvais même neuf. Bref, pour tenter le wheeling sur une GS, non seulement il faut savoir bien doser l'embrayage, mais aussi aimer les atterrissages aléatoires.

Voilà comme j'aime les wheelings : sur des bécanes improbables, en mode "rien à foutre", avec un moteur qui crame autant d'huile que d'essence et une partie-cycle pas du tout prévue pour ça. Tu peux remballer ta MT, ta Diavel ou ta Zède : il n'y a aucun mérite à coller se genre de bécane en l'air ; c'est juste ridicule. Mais une GS-E, une Deauville, une Diversion… ça, c'est la classe. Ça, c'est du motard comme j'aime.

Longue vie à toi, gars. Repasse quand tu veux : tu m'as bien fait marrer.

Plus d'infos sur les chroniques

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

XM

en Goldwing ça doit avoir de la gueule aussi...

10-03-2020 07:57 
waboo

Allez, sur mon podium des Kroniques.

100% motard.

Merci

Et j'aime beaucoup la photo d'illustration. Le mec est en "short-tshirt"; la fille en blouson, pantalon et protections... voilà-voilà

10-03-2020 08:10 
D3n1s57

Bizarre j'ai une Z même plusieurs depuis bien longtemps mais je n'ai jamais eu l'idée de faire un Wheeling ou autres cabrioles avec, premièrement aucun intérêt à part faire son mariole et amuser la galerie qui s'en fout et deuxièmement le risque de me viander à cause d'un imprévu et de ruiner ma bécane (et moi) est bien trop important et cela me ferait vraiment chier, donc je reste sur mes deux roues comme le constructeur de la moto le prévoit. Ménage ta monture si tu veux aller loin.

10-03-2020 08:34 
tom4

elle est marrante cette chronique.


tom4, le gs500, y'avait des types qui roulaient avec ça à Carole en 1'10

10-03-2020 09:06 
Picabia

Quand j'étais môme les gendarmes à moto, les vrais, faisaient des démonstrations d'acrobaties sur la place du village, du pur spectacle, le stunt à coté c'est du pipi de chat.J'avais à peine 10 ans et ça été un déclic. Les plus vieux se souviendront.
Alors le wheeling !!! mais bien exécuté c'est marrant ...pour celui qui le fait, pour les autres c'est une autre histoire. Surtout si le mec est en caisse et qu'il nous prend pour un con.
Mais c'est moins con que de faire péter le rupteur, summum de la connerie mécanique.

10-03-2020 09:11 
Dblz

moi le seul truc qui me gêne dans les wheelings c'est quand c'est fait par des mômes en scoot avec un pot ninja carbone réalésé à la perceuse.Y'a des rues comme ça, tu sais que c'est même pas la peine de te mettre en terrasse, sinon tu perds en 1 soirée les avantages de 3 ans de port d'Earpads

10-03-2020 10:04 
max098765

Réaliser ce genre d'"exploit" en plein milieu de la circulation, donne une sale image à l'ensemble des motards.

Une étiquette, justifiée ou non, de bandit qui se fiche du danger, roule à des vitesses folles, méprise le sens commun et le reste du monde à faire le con sur sa moto full barouf...
Oui, c'est comme ça qu'on nous voit.

10-03-2020 13:23 
max098765

Réaliser ce genre d'"exploit" en plein milieu de la circulation, donne une sale image à l'ensemble des motards.

Une étiquette, justifiée ou non, de bandit qui se fiche du danger, roule à des vitesses folles, méprise le sens commun et le reste du monde à faire le con sur sa moto full barouf...
Oui, c'est comme ça qu'on nous voit.

10-03-2020 14:55 
Nounours48

J'ai ri, super chronique !

10-03-2020 15:11 
BIG83

Salut
Pour les vieux :

hqdefault.jpg

V

10-03-2020 18:51 
Peterpan

Je suis pas contre !!!...à condition de pouvoir bien maitriser le wheeling !!!!!!!!!clin d'oeil

10-03-2020 18:56 
sebgs

Ben non! c'était peut-être moi le minot en GSE il y a maintenant 19 ans... avec mon ixil qui devait faire trop de bruit.
Au passage 70 000 kms avec cette moto bien sympa au final et suffisante pour apprendre à rouler correctement.
Perso que ce soit en scooter 50 ou en moto j'ai jamais su faire un wheeling même avec mon speed triple actuel, mais qui ayant passé son permis jeune n'a jamais fait le mariole pour attirer les regards...

10-03-2020 20:23 
Nounours48

Big =>

vmax-jco-1985.jpg

11-03-2020 13:57 
BIG83

Salut
super

11-03-2020 14:04 
KPOK

Nan, une GS, j'ai dit.

11-03-2020 16:29 
Nounours48

GSE .. V Max, on n'est pas si loin si ?
Non ?
Ah bon ange

11-03-2020 16:38 
fift

Bha y a 2 roues, un moteur, des freins ...

Ah non, c'est vrai, pas de freins sur la Vmax

11-03-2020 16:51 
Picabia

Il a le droit c'est le boss

11-03-2020 17:21 
Picabia

Il y a une photo de lui en costard sur un trail DTMX je crois et sortant du métro sur la roue arrière.
C'était dans les années 70, une époque où on pouvait pratiquement tout se permettre.
Les temps ont changés, on descendait chez mon oncle dans le sud en 2 ch sur la N7 et je voyais des types nous dépasser à moto avec tout un barda partant sur Marseille ou ailleurs. C’est ce qui m'a donné le goût de l'aventure.

11-03-2020 17:31 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Metzeler