english

Quelle peinture utiliser pour peindre sa moto ?

De l'apprêt, en passant par la peinture et les vernis carrosserie moto, quelle peinture et produit choisir pour sa moto

Types de peinture, quantité, prix

Que ce soit pour donner un coup de frais sur une peinture ou pour faire/refaire entièrement une peinture de carénage ou de carrosserie moto, il faut bien choisir le type de peinture à appliquer en terme de formule et suivre les étapes pas à pas sans en sauter une si l'on veut avoir une peinture impeccable et durable dans le temps.

Bombe ou aérographe

Si les professionnels utilisent l’aérographe (ou le pistolet à peinture), le particulier, lui, devra souvent se rabattre sur la bombe de peinture. Moins noble, moins puissante, plus contraignante, mais souvent moins chère ! La manipulation est plus délicate, mais un bon matériel et surtout de bonnes buses (les embouts projetant la peinture), peuvent offrir un résultat satisfaisant. Tout est une fois encore question de temps passé et surtout de matériel à disposition.

Peinture moto acrylique ou résine synthétique

Les peintures acryliques ont plusieurs avantages :

  • Une protection anticorrosion optimum
  • Un séchage rapide (moins de 30 minutes)
  • La possibilité de remettre une couche à tout moment

Quant aux résines synthétiques, celles-ci sont moins chères, couvrent mieux et rendent un résultat parfaitement homogène sur les grandes surfaces.

Certaines bombes aérosols sont bicomposants leur donnant une résistance plus élevée.

Attention aux compatibilités

Avant d’acheter en grande quantité la peinture, il est recommandé d’identifier le type de peinture qui est actuellement sur la surface. Bien sûr si la surface à peindre est brute tout va bien. Si une peinture est déjà présente, il vaut mieux faire un test sur une petite surface. Si la peinture se rétracte, se fissure… ce n’est pas bon.

Le choix est vaste mais il ne faut pas se tromper
Le choix est vaste mais il ne faut pas se tromper

Il faut aussi savoir qu'une peinture en résine synthétique ne peut pas s’appliquer sur une peinture acrylique. C’est pour cela que pour toutes les couches, il est préférable de choisir la même marque afin d’être sûr.

Quel type de peinture pour chaque couche pour le meilleur résultat ?

Apprêt peinture en sous-couche

On commence par appliquer de l'apprêt peinture (ou primer). Une bonne peinture ne tient que sur une bonne base. L’apprêt accroche la peinture et permet aussi de donner plus de tessiture à la peinture en fonction de la surface de base. Un apprêt bicomposant rendra votre penture particulièrement résistante. Il n'y a pas de mystère...

L'apprêt est primordial
L'apprêt est primordial

Si le réservoir ou la partie est en plastique, il faut appliquer une couche de primaire pour plastique avant l'apprêt.

Si la surface à peindre est brute - de type acier nu - alors un spray au zinc doit être appliqué avant l'apprêt afin de protéger le support contre la rouille. Valable aussi pour les pots car il résiste à plus de 600°C. Un apprêt bicomposant sera l'idéal si la surface en acier n'est pas soumise à la chaleur.

Peinture en bombe

Ensuite, on pulvérise de la peinture en bombe de même marque et de même provenance que l’apprêt et le vernis (pour éviter les réactions chimiques). Plusieurs couches peuvent être nécessaires, voir notre tuto (à venir).

Un vernis pour protéger

On finit par du vernis simple ou bicouche. Un vernis 2K est un vernis bi-composant polyuréthane haute résistance. Il peut être mat ou brillant.

Le vernis offre la finition de la peinture et surtout sa protection contre les agressions externes : intempéries, ultra violets (soleil) et surtout contre les agressions externes (fientes diverses, gravillons, zip de blousons et autres).

Le même réservoir après application de toutes les couches
Le même réservoir après application de toutes les couches

Coloris peinture

Lorsqu’il est question de peinture en bombe, deux problèmes se posent. Le tarif et le coloris que l’on souhaite. En terme de coloris, les basiques sont faciles à trouver. Maintenant, si vous souhaitez une teinte spéciale, il faut se rapprocher des spécialistes en peinture auto/moto et demander un mélange « sur mesure ».

Pour exemple, le fournisseur français BST, basé en Bretagne, propose un service et des tarifs attractifs. La société produit sur mesure la teinte dont vous avez besoin, choisie parmi plus de 250 coloris (pour la moto). Elle la conditionne en 12 mL (stylo de retouche), 125 mL (petite bombe de peinture) et 400 mL (grande bombe de peinture). Il existe aussi des kits peinture complet incluant un stylo de retouche, une bombe d’apprêt (ou primer) et une bombe de peinture de 400 mL à la couleur de votre choix. La marque propose aussi de produire des peintures composées d’une base et d’un vernis de type laque pouvant inclure un effet métallisé.

Peinture et vernis 2 K
Peinture et vernis 2 K

La marque distribue également un grand acteur du monde de la peinture en bombe : Montana. Les aérosols de la marque sont une référence pour les grapheurs. Elles le sont aussi pour repeindre des pièces de carrosserie. Ces bombes disposent d’un important pouvoir couvrant et d’un excellent rapport qualité prix. Par contre, leur rendu ne saurait être aussi complexe que celui des BST Colors. Nous avons testé les peintures BST Colors lors de la restauration de notre Kawazaki zx6r 636.

Tarif du kit peinture BST Colors (peinture + apprêt): à partir de 19,90 €

Peinture moto, les quantités à prévoir

En fonction de la surface à peindre. Comptez 400 mL de peinture pour 1 à 1,5 m² de surface. Il faut au moins deux couches de peinture pour assurer un bon rendu. Attention, les pièces ont deux faces à peindre si l’on veut bien faire. Il convient surtout de peindre la face visible de la pièce et de revenir sur le rebord de celle-ci pour couvrir au moins une partie de la face interne. Il est également possible de peindre en noir la face interne d’un garde boue ou d’un carénage par exemple pour faciliter l’entretien et simplifier la peinture.

Une fois que vous avez choisi, commandé la peinture, pensez à bien préparer votre espace de travail pour votre séance peinture !

Plus d'infos sur la restauration

Commentaires

D3n1s57

Au pinceau ou à l'éponge c'est pas mal non plus sourire bon je déconne, laissez plutôt faire les professionnels avant d'avoir des heures de ponçages pour défaire la cata clin d'oeil ou bien utilisez le wrapping.

03-06-2020 13:03 
CLEW

La peinture à la bombe est loin d'être aussi simple que l'on peut le penser... au final elle ressemble beaucoup à la peinture au pistolet. Il faut faire des passes régulières sans trop charger sinon coulures assurées.
Sur des surfaces limitées on arrive à un bon résultat.
Une grosse partie du travail repose sur la préparation du support avec les bons apprêts.
Quant à la finition, vernis obligatoire pour les peintures acryliques. De toute façon si on veut une belle peinture, il faut passer quelques couches de vernis (au moins deux).

03-06-2020 15:48 
WHITEGOLD

Ouais, c'est vraiment un truc de pro si on veut un résultat à la hauteur...
Mais bon, on peut toujours essayer de se faire plaisir mais gare au résultat final...

03-06-2020 18:28 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous