Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Etats-Unis : les tarifs

Coût de la vie, budget et bons plans

Etats-Unis : les tarifsVoyager outre-Atlantique coûte cher. D’abord, il faut compter le billet d’avion qui pourra osciller entre 500€ et 2000€ selon la saison, le lieu de partance et d’arrivée et le nombre éventuel d'escales. Comptez à partir de 500 euros l'aller-retour Paris-New-York et à partir de 1000 euros l'aller-retour Paris-Los Angeles.

Enfin, il faut savoir que le coût de la vie est globalement plus cher aux Etats-Unis qu’en France même si certains biens s’avèrent moins coûteux comme l’essence, les péages autoroutiers, l’automobile et les restaurants.

Les taxes

Les prix affichés en magasin et boutiques ne correspondent pratiquement jamais aux prix réellement payés en caisse. Ces derniers ne prennent en effet pas en compte la taxe qui varie d’un Etat à l’autre mais qui avoisine en général les 6% ni le pourboire qui a défaut d'être légalement obligatoire est fortement suggéré voire socialement obligatoire (comptez entre 10 et 20% en sus).

L'essence

Qui dit voyage ou roadtrip aux Etats-Unis dit forcément ravitaillement de la moto. Lors du passage à la pompe, pas de mauvaise surprise en tout cas puisque l'essence est nettement moins taxée qu'en France. En revanche, pas de Sans Plomb 95 ou 98 puisqu'ici on ne propose qu'un indice d'octane de 87, 89 ou 91.

Le prix de l'essence n'est ici pas donné au litre, mais au Gallon (3,78 litres). Lors de notre roadtrip chez l'Oncle Sam, nous avons pu constater des prix au gallon variant entre 2,29 $ et 2,99 $, ce qui revient en moyenne à 68 cents du litre (environ 0,56 €) soit plus de deux fois moins cher qu'en France. D'un autre côté, il faut bien ça, car les distances sont beaucoup plus longues que dans l'hexagone.

Les pourboires

De la même façon, dans les restaurants, cafés et autres bars il ne faut pas oublier le pourboire qui constitue au-delà de la coutume une aide précieuse pour le personnel dont le salaire n’est guère mirobolant. Il est d’ailleurs très mal vu de ne pas verser ce « tip ». De façon globale, le pourboire attendu est de l'ordre de 15% si vous êtes satisfait du service. Certaines notes indiquent une aide au calcul automatique avec le montant du "tip" suggéré si celui-ci fait 15%, 20% voire plus. Un pourboire est également attendu pour les chauffeurs de taxi et les grooms dans les hôtels (environ 5$).

Sur place, il est possible de profiter de plusieurs réductions grâce aux nombreux journaux gratuits distribués un peu partout. Ceux-ci sont remplis de bons de réduction permettant de réaliser de belles économies avec des remises sur les entrées de sites touristiques parfois très intéressantes, pouvant aller de quelques dollars à dix dollars.

Les amendes

Cela peut paraître anecdotique, mais les amendes sont beaucoup plus chères aux Etats-Unis et il y a surtout plusieurs raisons de se faire avoir (et donc de devoir payer). Si vous jetez quelque chose par la vitre de votre voiture, l'amende est de 1000$ ! Garez votre moto ou voiture sans regarder tous les panneaux environnants et vous aurez facilement un PV de 70$ ou plus. Un exemple vécu : avoir bien garé la moto à un emplacement de parking moto face à l'hôtel, mais ne pas avoir vu le panneau interdisant le stationnement entre minuit et 6h du matin pour cause de nettoyage. Vous aurez sur votre selle le matin, un PV de 66$ ! Heureusement, tout est bien fait aux Etats-Unis et vous pouvez payer en ligne ! (avec 2.5$ supplémentaires de frais).

Les restaurants

Les prix des restaurants sont souvent plus chers qu'en France, surtout une fois ajoutés les taxes et le pourboire et il est difficile de s'en sortir à moins de 20$ par personne. Maintenant, il existe également de nombreux restaurants à la cuisine mexicaine/chinois/italienne où l'on peut manger pour moins de 10$ par personne. A ce prix-là, vous aller vous servir à la sortie de la cuisine et vous asseyez ensuite où vous voulez à la manière d'un fast-food. La quantité est souvent énorme et le burrito local suffisant pour nourrir deux personnes. Les quantités sont donc généreuses et l'on en a pour son argent au niveau quantité. Les Mac Do ont souvent un burger à partir de 2$.

Il existe également de nombreux all-you-cant-eat, où vous pouvez manger à volonté pour un tarif précisé au départ. Ceci est valable aussi bien pour un brunch, qu'un déjeuner ou diner, souvent pour un tarif identique à un restaurant, soit entre 15 et 20$. Il existe naturellement des exceptions encore moins chères, comme ici avec ce restaurant chinois en plein Chinatown à San Francisco pour moins de 6$ (sans les taxes ni pourboire). A noter que dans bon nombre de ces restaurants pas chers, seul le paiement cash est possible (et donc pas de carte bleue/visa).

La meilleure saison au meilleur prix

Sans surprise, la saison estivale s’avère être la plus coûteuse pour voyager aux USA. Ainsi, entre mai et septembre, il sera difficile de réaliser de grosses économies sur son voyage. A compter de janvier, la basse saison débute et permet aux voyageurs de profiter de températures et de tarifs plus doux.
Ce n’est pas le cas pour la Floride qui dispose d’un climat agréable tout au long de l’année et attire ainsi des touristes sans interruption. La basse saison de la Floride débute en avril pour s’achever en octobre.

Tarifs hôtels et campings

Si certains hôtels se montrent ouverts aux négociations, la solution la plus économique pour passer la nuit reste les campings nationaux ou d’Etat. Très pratiques surtout lorsque l’on circule à moto ou en voiture, ils permettent de camper pour environ 10 à 25$ l’emplacement par jour.

Certains terrains peuvent même accueillir des véhicules gratuitement comme c’est le cas en territoire Navajo dans le Canyon de Chelly. Le camping sauvage est autorisé dans certains endroits en échange du respect de certaines règles strictes. Il convient donc de bien se renseigner avant d’envisager cette option.

Plus d'infos sur les Etats-Unis

Suzuki