Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Etats-Unis : itinéraires conseillés

Des destinations et circuits pour tous les goûts

Le pays des roadtrips

Etats-Unis : itinéraires conseillésQuatrième plus grand pays mondial, les Etats-Unis sont assez vastes pour combler les attentes de chacun en termes de voyages. Que l’on désire se dorer la pilule sur les plages californiennes, arpenter les gorges du Grand Canyon, naviguer sur les eaux du Mississippi, revivre les grandes heures du western dans le Montana ou visiter les rues agitées de New-York, il y aura toujours un endroit pour vivre son rêve américain.

S’il est impossible de visiter de fond en comble les cinquante états qui composent le pays en un seul voyage, plusieurs grandes étapes et monuments peuvent constituer un long fil rouge pour un périple qui permettra de découvrir plusieurs facettes des Etats-Unis.
De la côte est à la côte ouest, du nord au sud on retrouve en effet une variété de paysages tout à fait exceptionnelle. Montagnes, canyons, plaines, plages, lacs, côtes, forêts, déserts et même banquise, les Etats-Unis semblent concentrer à elles seules tous les décors que l’on peut trouver sur notre chère planète bleue.

De nombreux circuits thématiques existent pour découvrir les Etats-Unis au gré de ses envies. Que l’on désire faire le tour des plus beaux parcs nationaux, partir sur les traces des cow-boys et du Far West, explorer la Nouvelle-Angleterre, partir à la conquête des grands espaces de l’ouest américain ou tout simplement emprunter la mythique route 66 il existe forcément un circuit qui conviendra à ses désirs. Le mieux étant toutefois de tracer sa propre route.

Route 66, born to be ride

Dans cette grande nation qui prône la liberté, le motard se sentira particulièrement à sa place et voudra sûrement se rendre sur plusieurs lieux mythiques à commencer par la très célèbre Route 66 qui relie Chicago à Los Angeles en un peu moins de 4.000km.

Bien qu’elle ne passe pas Milwaukee, il serait intéressant de faire un petit crochet par cette célèbre ville du Wisconsin, située à environ 130km de Chicago. Milwaukee est en effet le fief de la mythique marque de moto américaine Harley-Davidson qui y est toujours présente avec un très joli musée retraçant l’histoire du constructeur. Une étape immanquable pour tous les mordus de grosses cylindrées.

La route 66 traversera ensuite huit états (Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Nouveau-Mexique, Arizona, Californie) avec tout au long du chemin de belles surprises. Ce sera en effet l’occasion de passer près de villes fantômes, musées, monuments, villes pittoresques, boutiques parfois ringardes, hôtels à l’architecture kitsch et autres curiosités locales.
Avant d’arriver en Californie, la route permettra même de faire un arrêt au Grand Canyon.

Les destinations motardes ne manquent pas aux Etats-Unis puisqu’outre la mythique Route 66, les bikers se donneront également rendez-vous à Sturgis dans le Dakota du Sud au début du mois d’août où se réunissent chaque année plus de 500.000 motards. En Floride, c’est le non moins connu Daytona Beach Bike qui attire les amateurs de deux-roues sous les palmiers.

Quoi qu’il en soit, l’Amérique du Nord est un bonheur à parcourir à moto même si en de nombreux endroits les routes sont parfois difficiles d’accès en raison de chutes de neige, d’éboulements, d’inondations ou de nids-de-poule.

Le tour des parcs nationaux

Lorsque l’on voyage pour la première fois dans l’ouest américain, il est de mise de faire la tournée des grands parcs nationaux. En général, les voyageurs qui effectuent ce genre de périple arrivent par San Francisco avant de prendre la direction de Yosemite, à environ 3h30 en voiture ou à moto. Ce sera ensuite la traversée du désert, littéralement, avec la Vallée de la Mort et ses chaleurs insoutenables pouvant aisément dépasser les 50°C en été.

Après un repos mérité à Las Vegas, la route reprend vers les magnifiques parcs de Zion et de Bryce Canyon dans l’Utah. Le lac Powell offrira une pause rafraîchissante avant d’attaquer le célèbre Monument Valley, un site popularisé par les westerns de John Ford. Enfin, le bouquet final, le Grand Canyon dans l’Arizona.
Le retour de ce très beau périple se fera via Los Angeles où il est d’ailleurs conseillé de passer quelques jours pour profiter de la ville et de ses nombreux points d’intérêts.

La côte Est

Moins spectaculaire et ensoleillée que les côtes californiennes, la côte a tout son charme néanmoins avec des métropoles tentaculaires ultra modernes et des cités au charme plus ancien. Pour découvrir cette partie des Etats-Unis, bien plus ancienne que l’ouest américain, le séjour pourra débuter dans la capitale Washington D.C où l’on pourra notamment voir le Lincoln Memorial, Washington Monument ou encore le Jefferson Memorial.

Il s’agira ensuite de rejoindre la ville de Philadelphie à 2h en train ou environ 2h30 en voiture ou à moto. Fondée au 17ème siècle, la ville de Philadelphie abrite de nombreux sites historiques tels que l'Independance Hall classé patrimoine mondial de l'Unesco, la maison d'Edgar Allan Poe, le Liberty Bell Center ou encore le Pennsylvania Hospital.

Après Philadelphie et ses bâtiments coloniaux, il est temps de rejoindre New-York et ses gratte-ciel. On y visitera bien entendu le quartier de Time Square, Manhattan, Wall Street, Broadway, Chinatown, le memorial du World Trade Center avant de se détendre à Central Park et de faire une photo souvenir devant la Statue de la Liberté.

Plus d'infos sur les voyages aux Etats-Unis

Suzuki