Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Etats-Unis : cuisine et fast food

Le royaume du burger

Une cuisine cosmopolite

All you can eat : mangez autant que vous voulezVaste pays, les Etats-Unis d’Amérique sont constitués d’une multitude d’Etats aux identités parfois fortes et distinctes. Cosmopolite, multiculturel, le pays de l’Oncle Sam bénéficie de l’influence de plusieurs origines. D’abord de celle des amérindiens, les natifs du territoire, puis des européens et plus précisément des Espagnols venus découvrir le continent lors de diverses expéditions. Il y a également les afro américains, descendants des esclaves du sud, les immigrants irlandais, les mexicains frontaliers du pays mais aussi les asiatiques et bien d’autres nationalités qui cohabitent sous la bannière étoilée.

Cette mixité sans pareille donne lieu à une cuisine cosmopolite et extrêmement diversifiée, à l’image du pays. A noter cependant que la nourriture reste une préoccupation importante aux Etats-Unis où l’obésité touche une grande partie de la population. Il faut dire que les quantités servies sont souvent généreuses voire très généreuses et la cuisine locale souvent riche et les fast-foods ne sont pas les pires.

Les quantités sont d'ailleurs tellement généreuses qu'un couple de Français normal pourra souvent commander un plat pour deux et partager. Une pratique bien acceptée qui fera que le serveur apportera de lui-même dans ce cas, deux assiettes et deux couverts sans que vous ayez à le demander. De nombreuses cartes proposent souvent en effet deux tailles de portions et la portion large est faite poru deux ou les très gros appétits.

Etats-Unis : le pays du burger

Hamburgers, sandwichs et salades

Cuisine française, allemande, indienne, irlandaise, asiatique, mexicaine… on trouve de tout aux Etats-Unis. Pourtant, c’est bel et bien le hamburger qui résume à lui seul la "gastronomie" locale. Plat typique, il est servi dans les fast-foods avec de la viande de basse qualité assortie de frites mais également dans les restaurants plus huppés avec des morceaux de bœufs plus qualitatifs... Et alors que le premier prix du hamburger est à 99 cents (moins de 1$), les prix peuvent alors exploser à plus de 15$ pour un burger accompagné cette fois souvent de salade et de frites.

Autres grande spécialité locale, les salades composées. Plus saines, ces salades sont tout aussi copieuses et sont généralement garnies en plus de tomates, de sauce ou de fromage, d’un peu de viande, qu’il s’agisse de poulet ou de bacon et fortement servie en sauces. Les plus populaires sont sans l’ombre d’un doute la célèbre Caesar Salad et la Cobb Salad. Mais on trouve également des salades plus saisonnières comme celle fournie pendant l'été avec des fraises !

On retrouvera également les très classiques et répandus sandwichs et hot dogs ainsi que les traditionnelles pizzas.

Côté pizza, il suffit de se rendre dans une grande surface et de compter le nombre de colonnes réservées aux pizzas. Quand il y en a 8 pour les pizzas de toutes sortes et de toutes tailles... il y a 10 colonnes pour les crèmes glacées... quelques unes pour des plats préparés et une seule pour les légumes. On comprend mieux le problème alimentaire majeur du pays.

Cuisine et pizza à pate fine

Les boissons et alcools

En termes de boissons, les Américains sont connus pour leur grande consommation de sodas souvent proposés à volonté avec les menus. Autre boisson incontournable du pays de l’Oncle Sam, les Milk-Shakes, des boissons frappées à base de lait mixé avec de la glace.

Enfin, la Lemonade (faux amis de limonade car non gazeux) et un jus de citron dans de l'eau plus ou moins sucrée et sans doute la boisson la plus désaltérante et la moins chère. Elle est même parfois proposée en version seau et au moins en version refill; sous-entendu, vous êtes servis une fois et votre verre est rempli une deuxièle fois gratuitement si vous le demandez. Elle existe également en version rose 'Pink Lemonade' ou avec du thé froid aux multiples parfums, y compris en grandes cannettes (50cl).

Plus méconnue, il ne faudra pas manquer les Cream Sodas, conçus à base de sodas gazeux et sucrés, de root beer et de glace à la vanille. A noter, que toutes les boissons sont systématiquement servies avec de la glace et notamment le moindre verre d'eau (exception du vin, quand même). Et on vous regarde avec des grands yeux quand vous demandez sans glace 'no ice'.

Toute boisson est servie glacée : avec beaucoup de glace

Les amateurs de cafés pourront en déguster de toutes sortes, du café américain de type allongé aux cafés italiens. On trouvera du thé tout aussi facilement, depuis l'English Breakfast (équivalent de notre Lipton yellow) aux thès aux épices et à la cannelle. On trouve également désormais du thé vert et de nombreuses tisanes (Herbal Tea).

La consommation d’alcool n’est pour sa part autorisée qu’aux personnes âgées de plus de 21 ans. Dans de nombreux Etats, il est par ailleurs interdit de boire de l’alcool dans la rue, à tel point, que si vous achetez de l'alcool, la bouteille doit être cachée dans un sac. De même, il vaut mieux éviter d'avoir une bouteille d'alcool dans sa voiture, hormis dans le coffre.

Quoi qu’il en soit, pour se réchauffer un peu le gosier ou pour accompagner son repas, les touristes pourront opter pour une bière locale, un vin californien ou encore l’un des nombreux cocktails élaborés dans les restaurants et les bars.

Des spécialités locales

Pour les voyageurs désirant goûter des spécialités plus pointues et exotiques, l’Amérique ne manque pas de plats typiques souvent méconnus et délicieux.

Citons parmi ces derniers le jambon de Virginie issu d’une tradition remontant aux colons britanniques. Lors des années 1600, ces derniers abattaient leurs porcs au mois de novembre avant de traiter la viande pour la conserver durant une année entière. Aujourd’hui encore, ce sont les mêmes techniques qui sont utilisées bien que l’on ajoute désormais un léger fumage au bois à la viande de porc.
Chaque Etat dispose de ses propres spécialités locales, à découvrir avec la soif d'apprendre et l'appétit de découvrir.

Heures de dîner et traditions

Pour bien débuter leur journée, les Américains prennent leur petit-déjeuner ou breakfeast avec du yaourt, des flocons d’avoine, des céréales, des fruits et du jus d’orange ou du jus de pomme. Il arrive parfois de petit-déjeuner avec un repas plus copieux comprenant du bacon, des saucisses, des pancakes (avec sirop d'érable obligatoire), des gaufres, des muffins, du pain grillé ainsi que des œufs au plat ou brouillés (scrambled).

Pancakes géants

De nombreux Américains choisissent de prendre leur breakfast en dehors de la maison, dans des cafétérias, coffee-shops, dinners et autres restaurants. Le petit-déjeuner est souvent compris lorsque l'on prend une nuit dans un motel mais pas systématiquement. Il s'agit alors d'un petit déjeuner dit continental avec pain et café/thé.

Le midi, les restaurants servent le lunch relativement tôt. Le service débute aux alentours de 11h et se termine vers 14h30. Pour dîner le soir, il faudra revenir vers les 17h ou 17h30, heures de réouverture. Attention toutefois, aux Etats-Unis on mange plus tôt et il est difficile de se faire servir au-delà de 22h à l’exception toutefois de quelques enseignes dans les grandes villes et de nombreux fast-foods allant du Mac Donald au KFC en passant par "Jack in the Box" ou "Taco Bell".

Plus d'infos sur la cuisine américaine

Notez cet article : Note actuelle: 5/5 (1 vote)

  • Currently 5.00/5