Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Canton de Fribourg - Gruyères

De la cité médiévale de Gruyères au col de la Jaunpass

Comme pressenti la veille, il fait frais et la gelée matinale a blanchi les champs et les bords des routes…

Il fait froid en ce deuxième jour du Grand Tour de Suisse

La montagne s'éclaire d'une délicate lumière d'hiver quand nous quittons le col des Mosses pour évoluer dans un paysage magnifique. Le déroulé sinueux de la route vers Gruyères nous fait tantôt plonger dans la brume, tantôt longer la campagne ensommeillée. La chaleur naissante fait doucement monter des écharpes de vapeur aux alentours de la cité médiévale.

La route vers Gruyère se fait entre brume et soleil

S'appuyant sur ses vieux remparts, la ville piétonne avec ses maisons très anciennes, développe une organisation moyenâgeuse, traversée par une longue, unique et vaste rue pavée, s'évasant en son centre pour former une place où trône une fontaine.

Le temps semble s'être arrêté dans les rues de Gruyère

Maison à encorbellements, portes sculptées… le temps semble s'être arrêté. Les quelques véhicules présents paraissent anachroniques. Symbole de la ville, la grue blanche évoque le rêve du fondateur de ces lieux et donne pour partie son nom à la cité.

La grue blanche, symbole de la ville

A son extrémité trône le château du XIIIe, fief d'une longue succession de contes de Gruyères dont la lignée finit sur une banqueroute. Il est recommandé de visiter la fortification, tant pour son architecture que les nombreuses oeuvres qu'elle abrite. Des celtes à notre époque, le monument continue à mêler Histoire et Arts, dont la passion a toujours habité les lieux et perdure encore tant dans l'édifice que la cité où l'on ne manquera pas l'étonnant musée HR Giger.

Le château de Gruyères se dresse à l'horizon

Artiste Suisse, ce dernier est également le créateur de la sympathique bestiole d'Alien, ce qui lui valu de recevoir un Oscar en 1980. Redondant, le sombre univers de l'artiste a clairement canalisé un mal-être prégnant. Le dernier étage recueille de nombreuses oeuvres de ses amis peintres ou sculpteurs. Les fans iront consommer leur passion ou bar d'en face, reprenant également les recherches bio-mécaniques de l'artiste.

Face au musée HR Giger, le bar Alien ravira les amateurs de la série cinématographique

Plus traditionnel, la gastronomie de Gruyères passe par l'inévitable fondue moitié-moitié, mêlant le fameux fromage de la cité au vacherin suisse, conférant douceur et caractère à ce plat typique. Tout comme les lieux ou nous le dégustons, auberge-chalet où nous fondons nous aussi, particulièrement au dessert à la double crème…

Une halte digestive aussi savoureuse que copieuse

La balade digestive nous mène deux kilomètres plus loin, à la chocolaterie Cailler de Bulle, histoire de continuer le suicide calorique. L'entreprise se visite et propose même des ateliers chocolats… Là aussi, un musée retrace l'histoire de la manufacture et la boutique regorge de douceurs et autres bouchées cacaotées. Un paradis des gourmands et palais des tentations, élégant et surannée, où les boites en métal et publicité de la belle époque côtoient les éclairages et packaging les plus modernes.

A peine le repas terminé, place à une visite de la chocolaterie Cailler

Reprenons désormais les choses sérieuses, cap sur la Jaunpass. A nouveau, les paysages se font enchanteurs, gravissant les pentes dans un décor typique. Enflammée d'automne, la route se resserre et se fait joueuse.

Cap sur la jaunpass !

De l'autre côté du col, elle forme un des manèges les plus réputés du pays. Mais moins à cette saison où l'estive prend fin et où de nombreux troupeaux de vaches redescendent à l'étable.

A cette époque de l'année, les troupeaux de vaches redescendent vers la vallée

Nous nous contenterons d'une descente bucolique en admirant les quelques sommets émergeant des nuages. La descente vers les lacs, longeant un torrent capricieux, nous donnera à nouveau de quoi parfaire l'ogive de nos pneumatiques. Obliquant ensuite vers le nord pour suivre notre circuit., la Suisse se fait germanique en changeant de canton.

Les routes du cols sont parmi les plus agréables du pays

Plus d'infos sur la Suisse