Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Suisse : Code de la route

La formation de 7h non reconnue en Suisse

Suisse : Code de la route - crédit photo : Marek ?lusarczykPays frontalier niché au coeur des Alpes, la Suisse est souvent traversée par les motards français qui y arpentent les petites routes de montagne. Pour autant, les codes de la route français et suisse contiennent quelques divergences qu'il vaut mieux connaitre.

Bien que non-membre de l'Union européenne, la Suisse reconnait le permis de conduire français. Toutefois, la formation de 7 heures permettant aux titulaires du permis B de conduire un tricycle ou une 125 n'est pas reconnue. Le permis A1 est donc obligatoire pour ces véhicules, sauf pour les automobilistes ayant obtenu le permis lorsque le permis 125 y était associé.

De façon générale, l'état des routes suisse est excellent et il n'y a que très peu de risque à ce niveau.

A noter que certaines routes et cols, sont interdits aux caravanes comme le col du Klausen, du Nufesen, du Schelten et du Weissenstein.

Limitations de vitesse

Comme en France, la vitesse en ville est limitée à 50 km/h. En revanche, hors agglomération et sur les routes à chaussées séparées, la vitesse maximale est de 80 km/h. Sur autoroute, la limitation est de 120 km/h. En cas de flash d'un radar automatique, vous recevrez votre amende à votre domicile, en France. On n'arrête pas le progrès.

Vignette autoroute

Les autoroutes sont payantes et fonctionnent par un système de vignette, annuelle uniquement (il n'y a pas de vignette journalière, hebdomadaire ou semestrielle). Afin de pouvoir emprunter le réseau autoroutier suisse, il faut donc s'acquitter d'une vignette coutant 40 CHF (environ 36 €). Les contrevenants risquent une amende de 200 CHF (183 €) et devront en outre payer les 40 CHF de la vignette de toute manière.

Carte des autoroutes suisses soumises à la redevance de la vignette

Alcool et stupéfiants

Le taux maximal d'alcoolémie autorisé sur la route est le même qu'en France, soit 0,5g par litre de sang.

Autres règles et usages

Attention aux couleurs de la signalisation. En effet, à l'inverse de chez nous, les autoroutes sont indiquées par des panneaux verts et les routes par des panneaux bleus. Lors de la conduite sur les routes de montagne, il ne faut pas oublier que la priorité revient toujours au véhicule qui monte.

En cas d'accident, la procédure est la même qu'en France et le constat amiable est de rigueur. Toutefois, les résidents suisses ont la possibilité de modifier leur déclaration. Il est également possible de faire appel à la police en cas d'accident corporel. Si un des deux conducteurs le demande, l'autre ne peut s'y soustraire.

Plus d'infos sur la règlementation en Suisse

Commentaires

Gourmand

Ce qui est 'agassant' c'est le perpétuel changement de limitation aux abords des agglomérations 50 puis 60 puis 30 etc. Avec souvent un radar 50m après le panneau. Pas de tolérance à 5% ou 5 km/h non plus. Les 'aides à la conduite' sont interdites pensez à désactiver la fonction sur le Gps. Les pietons sont prioritaires et se jettent volontiers sous les roues. Ne pas s'arrêter non plus sur les zones velos au feu rouge il faut anticiper surtout s'il y a un radar de feu.
Sinon très sympa sur la route en général

19-09-2015 22:21 
tom4

euh,juste en passant comme ça:
en france, les piétons sont aussi prioritaires
et en france, s'arrêter sur un sas vélo en moto coute aussi 135¤. ça te servira peut être.
quand à anticiper le feu, comment dire .......

tom4

22-10-2017 09:26 
Galopin

Bonjour,
Petite mise à jour concernant la conduite de tricycle en Suisse.
Le permis B suffit, sans faire de cours complémentaires)
Catégorie B

Voitures automobiles et tricycles à moteur dont le poids total n’excède pas 3500 kg et dont le nombre de places assises, outre le siège du conducteur, n’excède pas huit; un véhicule de cette catégorie peut tracter une remorque dont le poids total n’excède pas 750 kg; ensembles de véhicules composés d’un véhicule tracteur de la catégorie B et d’une remorque de plus de 750 kg, pour autant que le poids de l’ensemble n’excède pas 3500 kg et que le poids total de la remorque ne soit pas supérieur au poids à vide du véhicule tracteur.

31-03-2018 11:41 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous