Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Fiche pays : Bolivie

L'Eldorado d'Amérique du sud

L'aventure à chaque recoin

Fiche pays : BolivieL'Eldorado que recherchaient tant les conquistadors espagnols, c'est peut-être tout simplement la Bolivie qui regorge de richesses et de trésors. Rivières agitées, montagnes imperturbables, jungles vertigineuses, volcans tranquilles et lacs salés immenses, voilà toute la diversité des beautés naturelles du pays. Des sites naturels qui invitent à l'exploration et à l'aventure que ce soit à pied, en VTT ou au guidon d'une moto.

Dans chaque recoin de ce pays d'Amérique du sud, on retrouvera un savoureux mélange de couleurs et de vie. Lamas, bonnets multicolores et autres ponchos font partie des images populaires de la Bolivie, mais le pays est bien loin de se contenter d'offrir aux visiteurs de simples images d'Epinal. La variété des paysages et des sites présents sur tout le territoire bolivien permet au pays d'attirer toujours plus de touristes en mal d'aventures.

Les immanquables de la Bolivie

Salar d'Uyuni (Photo : DR)Depuis 2009, le célèbre rallye du Paris-Dakar a quitté le continent africain pour prendre ses marques en Amérique du sud. Régulièrement, le tracé passe par la Bolivie qui propose aux participants des panoramas aussi beaux que difficiles.
Point de passage du rallye, la ville d’Uyuni constitue l’une des cités boliviennes les plus visitées du pays. Et pour cause, à proximité immédiate de la ville se situe le Salar d’Uyuni, le plus grand désert de sel au monde.

Perché à plus de 3.600 mètres d'altitude, ce désert de sel est l'un des lieux les plus connus et visités d'Amérique du sud. Immense réserve de sel, le Salar dissimule également plusieurs tonnes de lithium dans son sol, de quoi faire de la région un eldorado pour les concepteurs de batteries électriques qui emploient massivement cet élément chimique. Des circuits touristiques permettent d’arpenter cette immense étendue blanchâtre en véhicule tout-terrain et à moto. Attention ! Les points GPS sont ici indispensables, car aucune pancarte ne vous permet de vous retrouver au milieu de ce désert de sel.

D’ailleurs, les touristes ne manqueront pas de séjourner ou tout au moins d’admirer l’hôtel situé au centre du lac et qui a la particularité d’avoir été construit en sel. De la même façon, il ne faudra pas manquer l’île de corail d’Incahuasi recouverte en partie de cactus candélabres parfois millénaires.

Non loin de là, en périphérie de la ville d’Uyuni, il sera également possible de visiter un cimetière de locomotives à vapeur. Très prisés des touristes, ce lieu recèle de vieilles locomotives à vapeur abandonnées à leur sort et partiellement rongées par le sel.

Route des Yungas (Photo : celineo)Autre lieu immanquable de la Bolivie, le très célèbre lac Titicaca dont le nom a fait rire des générations d’écoliers. Plus haut lac navigable au monde, le lac Titicaca est aussi l'un des plus grands du continent sud-américain. Couvrant un peu plus de 8.500 km2, le Titicaca est en réalité le vestige d'une ancienne mer intérieure. Plusieurs îles sont disséminées dans cet immense lac et abritent de petits villages atypiques. L’occasion de faire un charmant voyage au fil de l’eau et d’aller à la rencontre des populations locales.

Côté grandes villes, les deux cités incontournables du pays sont incontestablement Sucre et Potosi où sont présents de nombreux musées et monuments historiques.
Pour vivre une vraie aventure bolivienne et partir à la découverte de cette nature encore sauvage, rien de mieux que d'emprunter les anciens chemins Incas. Certains sont encore pavés et emmènent les voyageurs à la découverte de nombreux sites archéologiques en les faisant passer par la Cordillère des Andes et la forêt amazonienne. Ces treks permettent en outre de voir de plus près la faune et la flore locale.

Enfin, les voyageurs les plus intrépides auront peut-être le courage d’emprunter la route des Yungas considérée à juste titre comme l’une des plus périlleuses au monde. Frissons garantis mais la prudence reste de mise.

La culture bolivienne

Très métissée, la Bolivie est peuplée par plusieurs tribus et ethnies amérindiennes. On retrouve également une petite part d'européens d'origine espagnole ou portugaise. Les langues officielles du pays font d'ailleurs état de cette grande diversité puisqu'il s'agit à la fois de l'espagnol, du quechua, de l'aymara et du guarani.

Comme dans la plupart des pays d'Amérique du Sud, la musique est ici prédominante dans la culture nationale. Riche et variée, la musique bolivienne utilise des instruments atypiques tels que le sicus, la quena, le charango ou encore le tarkas.

Plus d'infos sur la Bolivie

Suzuki