english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Brésil : Code de la route

Entre forêt vierge et jungle urbaine

Brésil : Code la route - crédit photo : HVLPays du carnaval, du football et de la forêt amazonienne, le Brésil dispose de nombreux charmes qui séduisent les touristes en masse. Mais mieux vaut ne pas se fier à l'image idyllique que l'on peut se faire du pays sud-américain lorsqu'il s'agit de prendre la route. Rappelons au passage que le Brésil reste l'un des pays les plus meurtrier sur les routes avec plus de 60.000 décès chaque année.

Le réseau routier brésilien est très important puisqu'il compte plus de 1,5 millions de kilomètres de route. Toutefois, l'état des infrastructures varie du bon autour des capitales de chaque état au catastrophique sur l'ensemble des routes secondaires. Si la législation routière brésilienne est officiellement proche de celle en place en France, elle est dans les faits bien différente.

De façon générale, le meilleur conseil reste de ne pas prendre la route et de l'éviter au maximum. Mieux vaut privilégier les taxis et les transports en commun. Quand bien même vous prendrez la route, la prudence s'imposera.

Limitations de vitesse

Comme dans l'hexagone, les limitations de vitesses sont principalement établies sur trois types de routes : les villes, les routes secondaires et les autoroutes. En ville, automobilistes et motards doivent respecter un maximum de 50 km/h. Sur route la vitesse est limitée à 80 km/h et sur autoroute à 120 km/h.

Alcool et stupéfiants

En ce qui concerne le taux maximal d'alcoolémie autorisé, le Code de la Route brésilien est on ne peut plus simple puisque ce dernier est de 0 g/l. Aucun écart n'est ici toléré et le conducteur ne pourra donc même pas s'autoriser une petite bière avant de prendre la route.

Autres règles et usages

Les règles en place ne sont malheureusement pas du tout appliquées par les brésiliens, ce qui rend la conduite dans le pays particulièrement dangereuse et éprouvante. S'il n'est pas étonnant de voir que les limitations de vitesse ne sont pas respectées, il faudra également s'habituer à tous les usages fréquents qui sont pour le moins déroutant même pour les virulents conducteurs français.

Avec une conduite à droite, le dépassement s'effectue par la gauche. Une fois sur la route on comprend que l'on peut également dépasser par la droite, le bas côté ou même le trottoir pour certains motards. Il est ainsi fréquent de voir des véhicules zigzaguer à vive allure entre les files. Il faut également s'attendre à voir des véhicules prendre à contre-sens les rues à sens unique.

Les feux tricolores sont ici plus ou moins "optionnels" pour les usagers de la route qui ne s'arrêtent pas forcément au rouge, notamment la nuit pour éviter les car-jacking. L'ambassade de France conseille par ailleurs de ne pas circuler la nuit ni en période d'intempéries. En voiture, il est préférable de rouler systématiquement les fenêtres fermées pour éviter les vols, notamment dans les fréquents embouteillages.

Plus d'infos sur la législation au Brésil

Commentaires

Ptit Loup1300

la conduite au Brésil est on ne peut plus "anarchique", et les "motards" locaux sont complètement dingues. Dixit une brésilienne installée ici depuis quelques années...

31-08-2015 16:19 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous