Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Agenda : Brésil

Des fêtes religieuses à tout va

Musique, chant et danse au rendez-vous

IFesta do Divino Espírito Santol serait compliqué de citer toutes les célébrations qui ont lieu chaque année au Brésil. Pays profondément religieux, les processions sont nombreuses et les festivités toujours plus grandioses. Une chose est sûre, il est difficile de s'ennuyer au Brésil.

Fête de Nosso Senhor do Bonfim

Salvador da Bahia célèbre l'une de ses fêtes religieuses les plus importantes de l'année entre le premier et le deuxième dimanche après l'Epiphanie (6 janvier). Les célébrations durent une dizaine de jours. Le lancement est donné le jeudi, avec la traversée de la ville des filles de saints, qui transportent sur leur tête des sceaux d'eau et de fleurs, habillées de blanc. Elles se rendent ensuite à l'église, suivie de la foule de croyants, où elles purifient le parvis avant la messe. Le deuxième dimanche des célébrations, la statue de Nosso Senhor do Bonfim est transférée de l’église N.S. do Conceição à celle de Bonfim. Des fêtes sont organisées un peu partout dans la ville, avec concerts, danses et dégustations au programme.
Le soir du Nouvel An, les habitants de Rio effectuent les mêmes célébrations sur la plage de Copacabana.

Fête de Yemanjá

Toujours à Salvador da Bahia, le 2 février rend hommage à Yemanjá, déesse de la mer. Une procession fluviale chargées d'offrande prend la mer, tandis que les croyants se rassemblent sur la plage tous vêtus de blanc. Les habitants jettent des fleurs à la mer en offrande et sautent dans les vagues, en attendant que les bateaux arrivent au lieu où sont laissées les offrandes. La cérémonie est suivie d'une fête qui dure toute la nuit.

Le carnaval

Ce n'est pas un secret, le carnaval est une histoire sérieuse au Brésil. Le plus grand est celui de Rio, où les célébrations durent sur plusieurs jours. Les meilleures écoles de samba du pays se rassemblent pour une compétition acharnée, aux costumes les plus grandioses les uns que les autres et aux chorégraphies les plus folles. Mais globalement, de Rio à São Paulo en passant par Olanda, les habitants sont pris d'une fièvre qui va durer plusieurs jours, entre spectacles de danse, défilés de chars et de concerts. Une ambiance folle et des souvenirs impérissables pour ceux qui ont la chance d'être sur place la première semaine de mars.

Semana Santa

Partout dans le pays, vous trouverez entre le 14 et 21 avril des processions en honneur des saints catholiques, mais pas que. Toutes les villes organisent leur propre événement, plus ou moins grandiose. A Fazenda Nova, une reconstitution de la Passion du Christ est mise en scène chaque année, avec en bonus des feux d'artifice et un spectacle de lasers et effets spéciaux. Une occasion pour observer la ferveur religieuse des Brésiliens.

Festa do Divino Espírito Santo

Célébrée principalement dans la région du Nordeste, cette semaine qui se déroule entre l'Ascension et la Pentecôte est marquée par des célébrations remerciant Dieu pour la saison des moissons. Des messes ainsi que des processions sont organisées un peu partout dans la région, avec en bonus des banquets immenses et des représentations de Crioula, une danse d'origine africaine.

Festas juninas

MFestas juninas dans le Pernambouc élange de célébrations religieuses et païennes, les célébrations se déroulent entre juin et juillet dans tout le Nordeste. Processions rendant hommage à saint Jean, saint Antoine ou encore saint Pierre, concerts de musique folklorique, danse, feux d'artifices et feux de joie rythment le début de l'hiver austral dans toute la région.

Parada Gay

La Gay pride - plus communément appelée Marche des fiertés aujourd'hui pour des raisons d'intégration - est un événement international que l'on n'a pas besoin de présenter. Cependant, celui de São Paulo a la particularité d'être le plus grand au monde. Trois millions de personnes se réunissent chaque année pour célébrer la liberté de s'aimer et rendre hommage aux icônes homosexuelles qui ont fait avancer l'égalité.

São João

La ferveur religieuse frappe encore le Brésil entier tous les 24 juin. La saint Jean, importée du Portugal, est célébrée en grande pompe partout dans le pays. Certains habitants se retrouvent autour de feux de joie pour chanter et danser, certains se déguisent en "caipira", un personnage campagnard, d'autres organisent des banquets... Chaque ville a sa façon d'organiser ses célébrations.

Festival de l'hiver

Ouro Preto et Mariana accueille l'hiver avec un festival tout en couleur. Du 6 au 22 juillet, des concerts d'artistes locaux et nationaux s'enchaînent, accompagnés de pièces de théâtre, de la capoeira, des ateliers...Le tout pour faire découvrir aux curieux la culture de l'Etat de Minas Gerais.

Fortal

Bien que la saison des carnavals soit passée, cela n'empêche pas la ville de Fortaleza, dans l'Etat du Ceará, d'organiser leur propre festival. Plus d'un millions de personnes se rassemblent fin juillet pour ce festival hivernal, où les chars défilent et font jouer des groupes entiers.

Fête de Nossa Senhora da Boa Morte

Les fidèles de candomblé (religion afro-brésilienne) se réunissent chaque année, le vendredi le plus proche du 15 août, pour rendre hommage à l'Irmandade de Boa Morte (fraternité de la Bonne Mort). Les femmes descendantes d'esclaves et âgées de plus de 40 ans défilent dans les rues de Cachoeira, richement vêtues et chantent en l'honneur de leurs ancêtres. On trouve dans les célébrations toute la ferveur religieuse qui caractérise les Brésiliens. Les célébrations sont clôturées par un buffet gratuit géant.

Fête du çairé

En Amazonie, la deuxième semaine de septembre voit affluer des touristes de tout le pays pour assister à une fête bien particulière. Les habitants d'Alter do Chão s'affrontent dans un duel de chorégraphie, représentant respectivement le dauphin rose d'Amazonie et le dauphin bleu. Selon la légende, les dauphins roses se transformeraient en hommes à la nuit tombée et séduiraient les jeunes filles. C'est ainsi que les habitants justifiaient les enfants nés hors mariage.

Círio de Nazaré

Le mois d'octobre est placé sous le signe de la Vierge à Nazaré. Plus de deux millions de fidèles s'y rendent chaque année, pour assister au transfert de la Vierge entre la cathédrale à la basilique de Nossa Senhora. D'immenses messes sont ensuite organisées sur le parvis de la basilique.

Noël au Brésil

Noël est célébré en grande pompe partout dans le pays. Tout y passe, de la reconstitution de la visite des Rois mages à la naissance du Christ. Marchés de Noël, concerts, pièces de théâtres, rivalisent partout au Brésil. Les messes sont bien sûr grandioses, les habitants font la fête. Bref, on fête Noël comme il se doit.

Plus d'infos sur les voyages