english

Islande : Code de la route

Gare aux animaux, à l'éblouissement et aux gravillons

Islande : Code de la route - Crédit photo : Milan NykodymTerre de glaces et de volcans, l'Islande offre aux touristes de splendides paysages à contempler lors de leur voyage. Mais avant d'embarquer pour cette contrée nordique et d'emprunter les routes islandaises, mieux vaut bien connaitre les règles de conduite et le comportement à adopter. Sachez avant toute chose que le permis français vous permet de conduire en Islande.

Le réseau routier de l'île est en grande majorité constitué de pistes et de routes gravillonnées, les routes asphaltées ne représentent ainsi qu'un tiers du réseau. Toutefois, la route principale faisant le tour de l'Islande est goudronnée sur les trois quarts, permettant à n'importe quel véhicule particulier de se déplacer. Pour profiter pleinement du pays, il est toutefois conseillé d'opter pour un trail.

Les pistes, indiquées par la lettre F, ne sont quant à elles praticables qu'avec un véhicule tout-terrain. Elles ne sont ouvertes que de mai à la fin de l'été. Une période qui peut cependant varier en fonction de l'enneigement. N'oubliez pas que, pour des raisons écologiques, il est totalement interdit de rouler en dehors des routes et des pistes.

Limitations de vitesse

La limitation de vitesse est normalement de 50 km/h dans les zones urbaines et peuplées. On n'y retrouve ainsi aucun panneau sauf si la limitation y est différente. Dans les zones résidentielles, la vitesse est réduite à 30 km/h. Le réseau secondaire est quant à lui limité à 60 km/h. Enfin, dans les zones rurales, la vitesse maximale autorisée est de 80 km/h sur les routes gravillonneuses et de 90 km/h sur les routes asphaltées.

Sur les routes, il existe deux types de panneaux pour la vitesse. Les ronds jaunes cerclés de rouge indiquent la vitesse maximale tandis que les ronds bleus avec le marquage blanc indiquent la vitesse conseillée. Une subtilité qui est la conséquence directe des conditions climatiques changeantes du pays.

Les touristes ayant pour habitude de faire le tour du pays en voiture, le parc de radars automatiques a été renforcé ces dernières années en plus des contrôles de police. En cas d'excès de vitesse, l'amende peut monter à 100.000 ISK (environ 685 euros).

Alcool et stupéfiants

Il est totalement interdit de conduire un véhicule après avoir consommé de l'alcool ou toute autre substance illicite. Les sanctions pour le non-respect de cette règle sont très lourdes.

Autres règles et usages

La règlementation routière islandaise impose différents prérequis dont il faut être au courant. L'allumage des codes est obligatoire toute l'année, le port de la ceinture de sécurité ou du casque est obligatoire pour tous, l'utilisation du téléphone est interdite sauf avec un kit mains libres.

De façon générale, la conduite n'est pas compliquée en Islande. Il faut cependant rester attentif pour éviter les mauvaises surprises. En été, les moutons, vaches et chevaux sont nombreux aux abords des routes, mieux vaut ralentir à leur approche et anticiper une brusque traversée.

S'il y a bien un panneau à mémoriser, c'est celui où est inscrit "Malbik Endar". Ce dernier indique la fin d'une portion goudronnée et l'arrivée sur une route gravillonnée. La majorité des accidents de conducteurs étrangers provient d'une vitesse excessive à l'approche de gravillons.

La visibilité peut également être un problème. Le soleil étant bas, le port d'un casque avec écran solaire est fortement recommandé. Si les routes sont majoritairement à double voie, on trouve aussi des zones sans marquage et où la visibilité est masquée. Indiquées par le panneau "Blindhaeõ", ces zones nécessitent un maximum de prudence.

Les ponts sont rares sur l'île et ne présentent régulièrement qu'une seule voie. La priorité revient toujours au conducteur le plus proche du pont. Mieux vaut donc ralentir avant de s'engager. Le plus souvent il faudra aussi traverser des cours d'eau. Les passages de gué sont indiqués sur les cartes par la lettre "V".

Vidéo - Les dangers des routes islandaises (en anglais)

Plus d'infos sur la règlementation en Islande

Commentaires

Vivreenislande

Et vivre en Islande ça vous tente ?
[www.vivreenislande.fr]

19-12-2015 19:53 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Bridgestone