Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Agenda : Islande

Les événements à ne pas manquer

Musique, nourriture et bière

Agenda : IslandeMalgré la petite taille de l'île, les Islandais ne sont pas en reste côté festivités.

Nouvel an islandais

La nouvelle année islandaise, c'est quelque chose : feux d'artifices et feux de joie sont au rendez-vous partout dans le pays. Comme la plupart des pays germaniques, le ciel est illuminé par des dizaines de feux d'artifices et les habitants ne se privent pas de lancer les leurs. Un spectacle à ne pas manquer - et auquel vous ne pourrez d'ailleurs pas échapper - si vous êtes sur place le 31 décembre au soir.

Rainbow Reykjavik

En février, la capitale accueille le Rainbow Reykjavik, une petite Gay Pride, qui propose aux participants de découvrir toutes les facettes incroyables de l'île. Bains dans le Blue Lagoon, observation d'aurores boréales, découverte des geysers et pour finir des nuits folles de la vie nocturne de la capitale.

Jour de la bière

Instauré en 1989, le jour de la bière célèbre la levée de l'interdiction de cet alcool pendant presque 75 ans. Le 1er mars, les Islandais célèbrent la levée de l’interdiction de la bière, prohibée par la loi depuis 1908 et ré-autorisée en 1989. Bien évidemment, la bière coule à flots dans les bars islandais et plus particulièrement à Reykjavik. Même si vous n'appréciez pas spécialement la bière, c'est une très bonne occasion de partager un verre avec les habitants. Rendez-vous le 1er mars pour une pinte de Einstok. Bonne ambiance garantie.

Festival de la mer et des pêcheurs

Le premier week-end de juin est consacré à la célébration de la mer et des pêcheurs. Tous les bateaux sont amarrés et des activités maritimes sont organisées. Jeux, démonstrations de pêche, de sauvetage, balades, concerts… Tout y est fait pour célébrer en grande pompe une activité vitale à l’économie du pays.

Fête nationale des Vestmannaeyjar

Ce festival remonte à 1874 et est l’un des plus populaires d’Islande. Tout le continent se réunit sur les îles Vestmann pour commémorer la colonisation du pays. A l’époque célébrée sur le continent, ce festival s’est déplacé sur les îles en 1874, quand les habitants furent bloqués chez eux à cause d’intempéries. Ils s’étaient alors organisés pour préparer les festivités de chez eux. Depuis, c’est devenu une tradition. Au programme, concerts, feux de joie et feux d’artifices. Attention, ce dernier est pris d’assaut tous les ans, tout comme les habitations aux alentours. Prévoyez votre participation à l’avance.

Mardi Gras

La période de Mardi gras est célébrée en grande pompe en Islande. La vieille, appelée Sprengidagur, est dédiée à la dégustation de viande salée, de petits pois et de choux. Mardi gras, appelé Bolludagur, est lui consacre aux soupes de pois, au mouton, aux beignets et aux brioches. Enfin, le lendemain, appelé Öskudagur, est dédié aux défilés des enfants déguisés qui font la tournée des établissements pour demander des bonbons, un peu à la façon d’Halloween. Ils transportent aussi avec eux des petits sacs de cendre pour faire des farces.

Fête du milieu de l’hiver

Fin janvier, on célèbre le Thorrablot, une fête viking. Pendant la semaine, la population se met au régime viking : gras de baleine, requin, testicules de béliers, moutons… Et brennivin, du schnaps islandais. Une occasion de boire, manger et danser.

Les jours fériés

De confessions catholiques, les Islandais sont en vacances les jours fériés traditionnels : l’Ascension, la Pentecôte, Noël et Saint-Sylvestre. Le 17 juin est le jour de la fête nationale, le 6 août est la fête des commerçants.

Plus d'infos sur les voyages