Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Maroc : Code de la route

Une circulation dangereuse où la règlementation n'est pas respectée

Maroc : Code la route - crédit photo : AbdessamadLe Royaume du Maroc a toujours attiré les motards par sa situation et ses paysages, offrant aussi bien des virées sur les contreforts de l'Atlas que des escapades aux portes du Sahara.

Le permis de conduire français étant reconnu par les autorités marocaines, il est possible d'y conduire avec celui-ci pendant un maximum d'un an.

Le réseau routier est d'assez bonne facture même sur les routes secondaires qui sont cependant assez étroites et où le trafic est important. Malgré tout, la circulation au Maroc reste très dangereuse à cause du comportement des usagers qui ne respectent pas les règles de conduite ou de sécurité. Depuis 2010, les autorités ont entrepris de réformer le code de la route pour améliorer la sécurité sur les routes. La police est devenue depuis très sévère sur le contrôle des infractions.

A cela s'ajoutent les fréquentes traversées de personnes ou d'animaux. Le klaxon deviendra vite votre meilleur allié. La prudence et la vigilance seront de rigueur.

Limitations de vitesse

La vitesse est limitée à 60 km/h en ville et 40 km/h en centre ville. Sur route, il est possible de rouler jusqu'à 100 km/h et de monter à 120 km/h sur autoroute. Les contrôles radar sont de plus en plus fréquents et ne laissent place à aucune négociation.

Alcool et stupéfiant

La règlementation marocaine est très simple concernant la conduite sous l'emprise d'alcool ou de drogue puisque celle-ci est tout simplement prohibée.

Autres règles et usages

Avant de s'aventurer sur les pistes, mieux vaut bien planifier son itinéraire et ne pas s'aventurer à l'aveuglette. Il convient également de faire le plein dès que possible pour éviter la panne. Notons par ailleurs que les stations-services sont de plus en plus nombreuses.

Plus d'infos sur la conduite au Maroc

Commentaires

CHRIS COLLE

1/ Il y a des radars fixes sur tous es axes principaux, et les radars mobiles peuvent être partout, meme dans une petite route montagne...Et c est tant mieux : La mortalité sur les routes était l une des plus élevée au monde. Ca s est beaucoup amélioré garce aux radars et c est tant mieux. PS : Le bakchich marche de moins en moins et ca peut vous créer de sérieux ennuis.
2/ La vitesse est autant plus dangereuse qu il faut au maroc à s attendre au plus imprévu : Un vélo à sens unique sur un périphérique, un camion hors gabarit encastré sous un pont, un troupeau de moutons sur une autoroute, un type qui dépasse sans aucune visibilité etc....
Le réseau routier a évolué beaucoup plus vite que la mentalité des marocains : Le périphérique était un chemin d terre il y a quelques années, et le paysan à vélo l utilisait depuis 30 ans... pourquoi va t il changer ?
Dans ces conditions, les routes sont d autant plus dangeureuses qu elles en excellent état, memes secondaires.

05-06-2016 23:26 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous