Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Culture marocaine

La générosité orientale vous ouvre ses bras

La culture berbère du Maroc dispose d'influences arabes et religieuses, provenant de la confession musulmane. Elle navigue entre ses joyaux gustatifs, son artisanat original et authentique, mais aussi son aspect musical mariant la danse à la joie de vivre.

Couscous-merguez pour toute la famille

Table marocaine avec tajine et ragoûtLa cuisine marocaine constitue un des atouts majeurs de la région maghrébine. La gastronomie familiale, souvent réalisée dans des grands plats, se cuisine en quantité généreuse. L'hospitalité à l'orientale se retrouve incontestablement dans ses inventions culinaires.

Couscous, méchoui, tajine, viande d'agneau, de mouton mais également poisson, sauce épicées ou sucrées avec des piments, de la harissa, de la coriandre, des pruneaux ou des amandes, sont autant de recettes et d'ingrédients utilisés à l'élaboration de plats marocains.

Les sucreries à la marocaine sont tout autant réputées pour leur richesse gustative, plus que pour leur aspect diététique. Ces pâtisseries, souvent saupoudrées ou trempées dans du miel, mais aussi ces petits gâteaux réalisés à base d'amandes sont toujours de sortie lors de grandes cérémonies, qu'elles soient festives ou religieuses, comme le mariage ou le ramadan.

L'artisanat de la terre cuite, tissage et broderie

Jarres artisanales Le tajine, ce plat à la forme si particulière et accueillant la recette culinaire du même nom, se trouve être aussi un réel objet décoratif.

Les grandes jarres également faites en terre cuite, sont des vases de forme ovoïde, que l'on peut retrouver de différentes tailles.

Les tapis orientaux et leur tissage travaillé n'est pas uniquement réservé au savoir-faire perse.

La broderie marocaine dispose aussi d'une importante notoriété.

De la musique à la danse

La danse et la musique sont des éléments presque indissociables de la culture arabe, de manière générale.

Il y a la musique classique, se nommant également musique "arabo-andalouse" pour son mélange avec celles du sud de l'Espagne. Ce style musical particulièrement présent dans les grandes villes du Nord, est apprécié pour ses textes bien écrits.

La musique berbère ou rurale, s'accompagne généralement de danse et de poésie. Ce genre musical s'apparentant à du spectacle, possède majoritairement une connotation religieuse.

Danseuses orientales La musique du monde arabe circule beaucoup sur le territoire, quelle soit d'origine égyptienne ou proche-orientale, elle est bien accueillie. Les voix des grands chanteurs des pays voisins résonnent donc librement au Maroc, comme celles de Oum Kalthoum, Fairuz et Mohammed Abdel Wahab.

La musique populaire, très évolutive, se décline en trois genres. Le griha, sorte d'improvisation vocale très poétique, la ghounia et ses thèmes musicaux inspirés par l'actualité, mais aussi le ghaïta qui est une musique de cortège accompagnée de hautbois et de tambours tabala.

Les danses folkloriques sont également usuelles dans cette région du monde. L'ahidous, l'ahouach et la guedra sont trois noms de danses qui y ont été inventées. Ces styles d'expression corporelle sont souvent dansés à plusieurs dans différentes régions du pays.

Habillés de costumes traditionnels ou de tenues de danseuses orientales, les performeurs portent des costumes assortis au style de danse choisi.

Des paysages en folie

Pour profiter pleinement de la culture marocaine, quoi de mieux que de s'aventurer dans les zones touristiques afin d'admirer l'architecture orientale et ses paysages naturels ?

Mosquée Hassan-II à CasablancaLa ville de Casablanca, à la fois métropole économie et historique, est un mix entre tradition et modernité. La mosquée Hassan-II et les immeubles Art Déco sont des bâtiments et monuments admirables à ne pas manquer.

Parmi les Ksours (forteresses inscrites au patrimoine culturel) les plus impressionnants, il y a celle de Aït-Ben-Haddou de la commune d'Aït Zineb, conçue en terre et en roseaux, inscrite au patrimoine exceptionnel de l'Unesco.

La chaîne de montagnes Anti-Atlas est un endroit particulièrement apprécié par les randonneurs.

Site archéologique de Volubilis Le site archéologique Volubilis avec ses ruines romaines, inscrites également à l'Unesco et la ville impériale de Meknès, méritent le détour.

La Vallée des Roses et ses montagnes en relief et la Vallée des gorges du Dadès, sont deux sites magnifiques à visiter.

A dos de dromadaire ou à babouche, découvrez l'histoire du pays à travers ses monuments historiques et ses sites touristiques.

Autant de paysages divers où la sécheresse et l'aridité participent au charme global.

Plus d'infos sur les voyages