english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Norvège : les formalités administratives

Carte identité ou passeport suffisent pour un petit voyage

Norvège : les formalités administrativesEn tant que pays membre de l’espace Schengen, il n’y a plus de contrôle aux frontières de la Norvège en temps normal pour des voyageurs en provenance d’un autre pays de cet espace de libre circulation, dont la France fait partie. Seuls un passeport ou une carte nationale d’identité en cours de validité sont exigés pour entrer sur le territoire et y rester pour des vacances. Seule une région norvégienne exige un passeport : l'archipel du Svalbard, qui n'appartient pas à l'espace Schengen.

Attention à la validité de la carte !

Les cartes nationales d’identité délivrées à des personnes majeures entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont considérées par les autorités comme étant valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, sur le territoire français. Cette prolongation n'est pas reconnue en Norvège. Par conséquent, si la date de validité de la carte nationale d'identité est dépassée, les autorités norvégiennes exigent qu'un passeport en cours de validité soit présenté au moment d'entrer sur le territoire.

Conduire en Norvège

Le permis de conduire français est suffisant pour pouvoir rouler en Norvège. Comme partout en Europe, tout véhicule doit être assuré et un certificat d'assurance doit pouvoir être présenté à chaque contrôle. Si vous êtes avec votre propre véhicule, la carte grise sera ainsi demandée. Le certificat de location est également à présenter dans le cadre d'une voiture ou moto louée.

A l'entrée de certaines agglomérations, un système de péage est mis en place. Les autorités norvégiennes conseillent aux visiteurs venant en Norvège avec leur propre moto de s’inscrire, avant leur séjour, sur le site Autopass pour effectuer tous les paiements de façon automatique.

Plus d'infos sur les voyages