Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Location moto en Norvège

Louer ou prendre son véhicule

Location : à réserver à l'avance

Les locations sur place en Norvège sont très chères. On peut tomber sur des prix au-dessus de 100 euros par jour pour une petite voiture et bien au-delà pour une moto. Il est indispensable de réserver sur des sites web du type Autoescape à l'avance. Comptez dans ce cas là sur des prix standards: à partir de 35€ par jour kilométrage illimité, pour une voiture. Coté moto par contre, l'offre est quasiment inexistante et il faut se tourner vers des concessionnaires ou des voyagistes proposant des circuits.

Le plaisir de rouler en liberté en Norvège

Conditions de location

Pour pouvoir louer un véhicule en Norvège, il faut juste disposer du permis de conduire français, mais le permis international avec soi et toujours un plus.

S'il n'en est pas déjà titulaire, le conducteur pourra souscrire une assurance tous risques couvrant le vol avec également une assistance dépannage pour s'assurer un voyage serein.

La restitution du véhicule devra, en temps normal, se faire dans la même agence ou concession à moins d'accepter de payer des "frais d'abandon". Si le véhicule est restitué dans une autre ville ou en dehors des délais impartis, un surcoût est habituel. Avant de rendre le véhicule, il faut comme en France, effectuer le plein d'essence. Attention aux horaires des agences, certaines ferment à 16h et sont également fermées le week-end.

Location de motos: une offre quasi inexistante

Les loueurs ne sont pas nombreux voir complètement absents et le budget est vite très lourd.

Harley-davidson offre via son réseau de concessionnaires des possibilités de location (adresse en bas de l'article). Comptez 1400€ pour 2 semaines pour un modèle Ultra limited ou une Softail Héritage classic.

Il est donc recommandé de partir depuis son pays avec sa propre moto et de rejoindre la Norvège via les ferrys depuis l'Allemagne ou le Danemark. Il y a 1400 kilomètres entre Paris et la Norvège. Il est possible de le faire en une journée (on l'a fait) mais on recommande de le faire en deux jours.

Prendre le ferry est le plus simple

Attention à la saison

Compte tenu de la rigueur du climat, les pneus neige sont obligatoires pour les voitures en hiver. De plus, certaines routes sont fermées l'hiver. Bien se renseigner avant le départ. A moto, on préfèrera du coup profiter de la bonne saison entre mai et septembre pour se rendre en Norvège.

Partir en liberté ou faire un circuit en groupe ?

La Norvège peut se faire très facilement en complète autonomie. Le pays est sûr et les Norvégiens très sympathiques. Même si on baragouine un minimum anglais, c'est tout à fait faisable. On a rencontré des Norvégiens qui parlaient français. Ils parlent en général plusieurs langues en plus de norvégien, du danois, du suédois, avec en plus souvent l'allemand et enfin le français.

Les routes sont bien indiquées et il n'en existe pas des centaines. Sur certains tronçons, il n'y a même pas d'alternative. Le GPS n'est donc même pas obligatoire. La carte peut largement suffire. Attention, toutefois à raisonner en nombre d'heures de trajet et non pas de kilomètres car les vitesses sont limitées. Quant au GPS, si vous prenez des locations en ville, il vous aidera à trouver plus rapidement votre port d'attache.

Attention également au réservation d'hébergements en haute saison dans les endroits les plus touristiques ou reculés. Il est recommandé de réserver à l'avance sous peine de faire parfois des dizaines de kilomètres supplémentaires avant de trouver un endroit pour dormir.

Liste des voyagistes moto (avec sa moto ou en location)

Liste des loueurs moto

Plus d'infos sur les locations de moto en voyage