Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Les îles Lofoten

Un archipel sans aucun doute parmi les plus belles régions de Norvège

De Røst à Vestvågøy en passant par Værøy, Moskenesøy et Flakstadøy

Ah les îles Lofoten ! Parlez en à un norvégien et ses yeux brilleront. Comme beaucoup d'îles, celles-ci sont synonymes de rêve, d'évasion, de bonheur à l'état pur dans une nature encore plus sauvage. Et pour être sauvages, elles sont en effet sauvages, avec un ferry et une traversée de 3h30 depuis Bodø.

On imagine souvent une île sous forme d'ovale plus ou moins allongé. Rien de tel ici. Les Lofoten s'étendent en hauteur avec une côte particulièrement escarpée dont certaines parties sont uniquement visibles depuis un bateau ou après de longues heures de marche. Autant dire qu'elles sont le paradis des randonneurs qui peuvent y passer leurs vacances sans presque y rencontrer âme qui vive en passant justement hors des routes côtières, notamment en logeant la côte ouest de Moskenesøy, Flakstadøy et Vestvågøy.

Rorbuer sur les îles Lofoten

Les îles sont souvent plates ou légèrement vallonnées. Les Lofoten sont escarpées, on l'a dit, mais elles s'élancent également vers le ciel avec de petits pics montagneux qui les font plus ressembler à des îles volcaniques avec de la végétation en plus sur toutes les corniches.

Les grimpeurs qui n'ont pas peur du vertige ont donc à leurs mains plusieurs sommets à leur disposition qui leur permettront de monter sur les hauteurs après de longues heures de marche voir de mini escalade : pour les sportifs et les amoureux de nature.

Les autres pourront apprécier sur la côte est tous les petits villages de pêcheurs aux couleurs rouge et blanche depuis le sud à Å (un nom de ville en une lettre) au nord à Laukvik. Le tout n'est éloigné que de 160 kilomètres avec des petites routes étroites qui serpentent entre terre et mer avec quelques rares plages au sable blanc et fin.

Plage de sable fin de Ramberg sur les îles Lofoten

Les plus courageux continueront à monter vers le nord en passant sur les îles suivantes avec les Vesteralen.

Rorbuer sur les îles Lofoten

Les plus amoureux de nature pourront prendre un ferry pour rejoindre l'espace d'une journée l'une des deux îles du sud - Røst (arrivée du ferry à Røstandet et Værøy) (arrivée du ferry à Sørland) - toutes deux paradis de la faune notamment ailée avec plus de 100.000 oiseaux de mer qui viennent y nicher : fulmars, fous de bassant, sternes arctiques, macareux, cormorans, pétrelles... Mais ils font également leurs nids sur les maisons locales de Moskenesøy et Flakstadøy.

Oiseaux marins des îles Lofoten

Et si vous êtes au printemps et jusqu'à mi-juillet, vous pourrez assister au fameux soleil de minuit, quand la nuit semble ne jamais venir. En août, la nuit se couche comme partout ailleurs.

Musée des îles Lofoten

Les plages

Vues du ciel, les iles Lofoten font réellement penser à la Polynésie: pics montagneux verts entourés d'atolls aux couleurs émeraudes et de milliers de petites îles. Sublime sous le soleil ! La seule différence: la température de l'eau. Elle est froide même en été (12°C).

Toutes les plages se répartissent sur la côte ouest des îles. Elles se prêtent donc particulièrement au soleil de minuit.
Les plages de l'île se laissent chercher. En effet, on ne les attend pas lorsque l'on roule sur la route du côté est (des prairies ou des pics montagneux). Par contre lorsque l'on passe de l'autre coté des côtes, le paysage est plus plat et parsemé de temps en temps d'une plage sauvage au sable blanc. A noter que certaines plages sont même accessibles uniquement par bateau ou à pied après un trek.

Quelques plages font partie des cartes postales des îles:

  • Ramberg est une des plus belles plages: un croissant de lune de sable blanc, une mer verte et en fond des collines vertes enneigées
  • Haukland est tout aussi magnifique
  • Uttakleiv ravira les surfeurs avec son spot et ses galets.

Sur les traces des vikings

L'archipel des îles Lofoten est situé au large de Bodø, au nord du cercle polaire. Il regroupe une superficie totale de 1227 kilomètres carrés. Contempler la magie des lieux est évidemment l'attrait principal mais d'autres activités sont possibles et conseillées.

Pour les photographes en herbe, immortaliser le paysage pourra très bien leur convenir, mais pour les curieux en quête de nouveauté il y a d'autres animations culturelles. La grotte Kollhellaren à Refsvika (contenant des gravures datant de 3000 ans environ), la plage de galets à Eggum mais aussi le village de pêcheurs à Henningsvær (majoritairement attractif durant l'hiver) sont des zones visitables.

Séchage de la morue sur les îles Lofoten

Le musée viking Lofotr, ouvre les portes du passé historique des îles Lofoten au public avec un voyage sur les traces des anciens habitants de la région : les vikings. Une maison viking de 83 mètres de long témoigne de son importance (il s'agit de la plus grande jamais découverte), a été agencé en musée vivant. Des objets trouvés lors de fouilles archéologiques, des reconstructions, des expositions et des animaux domestiques y sont présents pour se faire une idée de la vie à cette époque. Mais si l'extérieur est incontournable, l'intérieur peut être zappé en cas de temps réduit.

Norsk Fiskeboers : le musée de A, ville la plus au sud des Lofoten

Le safari d'orques, populaire en automne, se déroule à bord de grands bateaux de passagers ou de pneumatiques. Cette excursion au coeur de la nature est idéale pour profiter des animaux marins ou terrestres et des paysages.

Les auréoles boréales, ayant lieu dans ce coin de la Norvège grâce au climat hivernal doux de la région et le soleil de minuit sont deux animations naturelles à découvrir.

Le canoë Kayak, le rafting, les randonnées à pied ou en VTT, le golf ou la pêche sont autant d'activités physiques et détente à explorer.

Activités sur les îles Lofoten

Rejoindre les îles : les ferries

L'archipel des Lofoten n'est accessible que par ferry, mais plusieurs ports sont possibles, à la fois au départ du continent et à l'arrivée en fonction de votre île initiale.

Le plus long trajet part de Bodø, avec une traversée de 3h30, auxquels se rajoutent les 3/4 d'heures demandés pour se présenter l'embarquement (les motos embarquent en premier).

Pour un trajet reliant Evenes à Svolvær, deux heures et demi sont nécessaires en moyenne.

Randonnée sur les îles Lofoten

Pratique

Les routes sont étroites et peuplées de randonneurs mais aussi de vélos. Si la vitesse officielle est de 60km/h, prévoyez plutôt une moyenne de 30 km/h, sans les arrêts. Si vous souhaitez y rester plusieurs jours, il est donc conseillé de dormir à des endroits éloignés plutôt que d'envisager des excursions en étoile qui peuvent faire perdre beaucoup de temps sur la route.

Météo

Comme dans le reste de la Norvège, le temps y est très variable. Il peut passer de la pluie au soleil en quelques heures, voire à la tempête comme on l'a connu. On a vu des tables extérieures voler !

Plus d'infos sur les archipels et îles de Norvège