Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Norvège : Oslo

Une ville contemporaine pour tous

Paris a les Champs Elysées. Oslo a "le champ des dieux", une origine depuis son nom composé de "às" (dieu) et "lo" (champ). Cosmopolite, riche, historique, culturelle, magnifique, la capitale de la Norvège mérite sa position économique et politique et s'apprécie naturellement encore plus sous le soleil. La Norvège vous dévoile ainsi les merveilles de sa capitale moderne, design et festive mais aussi ancienne avec son histoire remontant au vikings.

La Mairie d'Oslo, à visiter à l'intérieur

Oslo n'est pas une capitale comme les autres et se distingue notamment par le fait qu'elle est dans un écrin de verdure. Quand les autres capitales sont avant tout des mégalopoles économiques, voire industrielles, qui s'étendent sur des kilomètres de bâtiments, il suffit de quelques minutes pour se retrouver en pleine nature, aux différents terminus de bus et métros. Et à l'intérieur, on retrouve une ville fleurie et peuplée également de sculptures et pas uniquement dans le parc Vigeland.

Une ville à visiter

Oslo se pratique à pied, à vélo et en ferry ! Il y a en effet plusieurs iles avoisinantes... indispensables, ne serait-ce que pour visiter les musées des bateaux vikings, voir le fameux Kon Tiki ou encore découvrir le navire polaire Fram. Car les norvégiens sont un peuple de navigateurs depuis les vikings et ont perpétué cette tradition jusqu'à envoyer les premières expéditions au Pole Nord et au Pole Sud au début du vingtième siècle avec des découvertes mondiales.

Le musée des Vikings

C'est sur cette même ile que l'on peut également visiter les 150 maisons ou bâtisses des différentes régions de Norvège, depuis les églises en bois jusqu'aux fermes.

Le musée de Norsk Folke et son église de bois debout

Si vous restez en ville, vous ne manquerez pas de visiter le chateau médiéval d'Akershus ou encore le centre Nobel de la Paix, puisque ce sont les Norvégiens qui sont à l'origine de ce prix annuel.

Palais du prix Nobel de la Paix à Oslo

Une architecture moderne

A côté de l'authenticité du reste du pays, la ville d'Oslo dispose d'une architecture à la fois contemporaine remarquable et historique avec ses anciens bâtiments mais aussi son château. Considérée comme la capitale de l'architecture contemporaine, la capitale regorge de lieux design en commençant par son opéra moderne et ballet national jusqu'à son musée d'art moderne Astrup Fearnley. Les nouveaux quartiers de la ville comme Vulkan et Tjuvholmen, sont également à voir pour se faire une idée des prouesses architecturales norvégiennes.

Vous pourrez également choisir de vous promener sur les quais d'Aker Brygge, transformation moderne des anciens chantiers navals avec ses brasseries et en bout de quai une zone où il est possible de se baigner. Et sous le soleil, les norvégiens étaient nombreux à plonger pour ensuite se sécher au soleil.

Le musée d'art moderne d'Astrup Fearnley

L'immeuble de bureaux de Statoil, renfermant la plus grande société pétrolière et gazière de Norvège, mais aussi le pont piétonnier Akrobaten, sont quelques uns des nombreux nouveaux bâtiments et infrastructures modernes à ne pas manquer.

La ville imagine déjà son développement futur en concevant des projets toujours plus ambitieux. Aller dans le sens de cette modernisation complète du territoire est la priorité de ces architectes pleins d'imagination. Un nouveau musée national pour 2019, un musée nommé Lambda consacré à l'art d'Edvard Munch, une bibliothèque et un front de mer modernisé, sont les points sur lesquels réfléchissent ces constructeurs d'un nouveau genre.

Vibrez cet été au son des festivités

Il n'y a pas besoin de température extrême pour faire la fête et les pays scandinaves aussi savent s'amuser, comme le prouve la capitale. Cette dernière accueille régulièrement des festivals où musique, danse et même parfois culture médiévale sont au rendez-vous. Les saisons printemps-été sont privilégiées pour l'organisation de ces événements musicaux où tous les styles sont représentés. Entre le Fjord Fest, le Jazz Festival, le Ultima, le Norwegian Wood et le Inferno Metal, il y en a pour tous les goûts. On y joue ainsi plus de 5000 concerts par an !

Danse folklorique au musée Norsk

Du tourisme pour petits et grands

Alors qu'on pourrait croire que nos bambins se sentiraient inconfortables dans une ville aussi sophistiquée, il n'en est rien. En effet la mégapole dispose d'activités variées pour les parents, tout en distrayant les plus jeunes.

Pour les plus curieux, on notera le jardin botanique avec ses couleurs et ses chemins se prêtant à la balade, le musée du Fram : navire conçu pour survivre dans la glace, le Vivarium et ses 100 animaux, le Fire museum ou encore le School Museum.

Les enfants apprécieront les parcs d'été et d'hiver où il est possible de pratiquer l'escalade, la tyrolienne, le ski ou le snowboard.

Et pour que le dépaysement ne soit pas trop important, amenez vos enfants visiter le parc animalier d'Ekeberg, patiner à la patinoire Spikersuppa, faire du bowling dans l'établissement Solli et piquer une tête à la piscine de plein air Frognerbadet en été.

Si avec toutes les animations et les lieux de divertissement conçus pour les plus petits ces derniers ne sont pas satisfaits, ça ne sera pas dû au manque d'investissement de la ville !

Et pour les plus grands, il y a le simulateur de saut à ski de Holmenkollen.

La piste de ski Holmenkollen et son simulateur

Découvrir l'art à la norvégienne

La ville a été la terre d'accueil du peintre Edvard Munch (prononcez Mounk), qui est né et a vécu en Norvège. On peut y découvrir ses oeuvres dans son musée mais aussi dans la galerie nationale.

Si vous avez toujours rêvé d'admirer de près les célèbres tableaux Cri et Madonne, sachez qu'ils y sont exposés.

Timing et planning

Vous n'avez qu'une journée, à voir à faire :

  • le château d'Akershus (Akershus Slott)
  • le parc Vigeland
  • l'Opéra et le ballet de Norvège
  • le Palais Royal
  • le musée Norsk Folke, avec ses 150 maisons et ses animations culturelles et folkloriques
  • le musée Kon-Tiki, avec l'histoire de la traversée de l'océan pacifique en 1947
  • le musée des Vikings
  • balade à pied sur Aker Brygge
  • la Cathédrale et le Parlement

Vous avez deux jours, à voir à faire :

  • le musée des mignonettes, plus de 53.000 bouteilles à voir !
  • l'hôtel de ville : il faut aussi y entrer
  • le centre nobel de la paix
  • le musée du ski Holmenkollen
  • visiter le centre piétonnier

Vous avez trois jours, à voir à faire :

  • le musée Fram, avec les plus célèbres bateaux polaires au monde
  • le musée maritime Norsk
  • le musée Munch
  • prendre le ferry pour visiter d'autres iles autour d'Oslo

Bon plan de visite

  • Acheter l'Oslo Pass : il vous donne accès à tous les transports (y compris ferry d'ile en ile), aux accès aux musées, à partir de 320 NOK (1 jour), 470 NOK (2 jours, 580 NOK (3 jours). Rentabilisé si vous voulez en voir le plus possible. Il vous donne aussi des remises jusqu'à -20% dans certains restaurants.

Pratique

Le parking est une galère dans Oslo. Les places de parkings sont limitées et souvent également limitée en temps (pas plus de deux heures sur un emplacement). Les parkings privés sont juste hors de prix; à titre d'exemple, une journée en parking privé coute plus de 40 euros ! Pour les motards, il y a des emplacements réservés aux motos, signalés par un panneau bleu spécifique; souvent pleins en cours de journée mais gratuits. Il ne faut surtout pas se garer sur les trottoirs. Le PV peut dépasser alors les 50 euros.

Place de parking moto à Oslo

Un grand merci à notre guide Lisa pour nous avoir fait découvrir les secrets d'Oslo et ouvert des portes usuellement fermées.

Plus d'infos sur la capitale Oslo