Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Suède : code de la route

Gare à la neige et aux animaux sauvages

Feux de croisement allumés en permanence

Suède : code de la route Le réseau routier suédois s’avère remarquablement bien entretenu et vaste. Les conducteurs qui l’empruntent ont en plus le bonheur de profiter d’une autoroute gratuite et de bénéficier de paysages sublimes oscillant entre forêts de pins, lacs tranquilles et villages pittoresques. En soi, les routes suédoises sont un terrain de jeu idéal pour les motards épris de liberté. Toutefois, comme partout, il convient de respecter le code la route en vigueur.

Deux dangers principaux : la neige et la faune sauvage

Il existe deux dangers principaux sur les routes suédoises. Dans un premier temps, l’enneigement qui survient principalement en hiver. Cependant, le déblaiement se fait rapidement et le sablage est fréquent à proximité des agglomérations. A noter que les pneus neige sont obligatoires de novembre à avril.

L’autre grand danger, c’est la présence de la faune sauvage. De nombreuses routes passent en effet par des zones boisées, ce qui peut amener les conducteurs à croiser en chemin des animaux sauvages. Plusieurs graves accidents ont notamment été causés par la présence d’élans ou de rennes au travers de la route. Il convient donc d’adapter sa vitesse et de rester constamment vigilant.

Les limitations de vitesse

En agglomération, la vitesse est limitée à 50km/h tandis que sur le réseau principal on pourra rouler à 70Km/h sauf indication contraire. Les voies rapides sont quant à elles limitées à 90Km/h tandis qu'on pourra rouler jusqu'à 110km/h. A noter que les autorités suédoises sont très à cheval sur le respect des limitations de vitesse et que tout contrevenant est sévèrement punit avec de lourdes amendes voire même un retrait du permis de conduire.

De même, la conduite en état d'ivresse est une infraction très sévèrement réprimandée sur le territoire suédois. Le taux d'alcoolémie maximum toléré est de 0,2g/litre, ce qui équivaut à moins d'une canette de bière.

Les documents nécessaires

Comme dans toute l'Union Européenne, les motards devront porter un casque et devront en plus de cela allumer leurs feux de croisement de jour comme de nuit. D’ailleurs, les automobilistes seront eux aussi sommés de garder leurs feux de croisement allumés constamment lorsqu’ils roulent.

Pour conduire en Suède, il suffit d'être muni d'un permis de conduire français en cours de validité ainsi que des documents d'assurance et d'immatriculation du véhicule. Il est toutefois recommandé de disposer d'un permis de conduire international et d'un passeport.

Plus d'infos sur les voyages en Suède