english

Une batterie métal liquide basse température

Un fonctionnement dès 20°C contre 240°C pour les batteries actuelles

Le meilleur des modèles à électrodes solides et liquides, sans les inconvénients

Une batterie liquide métal basse température - Crédit photo : The University of Texas at AustinPlus que jamais, l'évolution des batteries est au coeur de la recherche, entre la multiplication des appareils portatifs et le développement des véhicules électriques. Les enjeux sont nombreux pour faire progresser à la fois les performances, la sécurité ainsi que les prix de production. Les solutions envisagées le sont tout autant.

Parmi les alternatives au lithium-ion qui domine actuellement le marché mais dont l'utilisation se traduit par une dégradation rapide des performances (en cause les électrodes solides qui se dégradent), la batterie à métal liquide est une de celles qui suscite le plus de promesses. Elle n'est toutefois pas dénuée de freins, notamment parce que les batteries à électrodes liquides actuelles demandent une température allant de 250°C à 700°C pour fonctionner.

Des chercheurs de la Cockrell School of Engineering de l'Université du Texas, à Austin, ont cependant trouvé un compromis entre électrode solide et liquide qui combine les points forts des deux tout en éliminant leurs défauts.

L'électrode métallique de la batterie "all-liquid-metal" est ainsi capable de demeurer à l'état liquide à seulement 20°C et pourrait donc fonctionner à température ambiante sans avoir besoin d'être chauffée. Selon les chercheurs, cette température de fusion pourrait être encore abaissée en changeant les alliages sodium-potassium de l'anode et à base de gallium de la cathode (Ga).

La batterie promet plus de puissance que le lithium-ion, que ce soit en rapidité de charge ou en fourniture de l'énergie. La nature liquide des composants permettrait également d'adapter sa taille plus facilement en fonction des besoins en puissance.

Après trois ans de recherches, il reste encore du pain sur la planche puisque si la majorité des composants sont disponibles en plus grande abondance que ceux des batteries actuelles, le gallium reste une ressource rare et onéreuse. Il faudra donc trouver une alternative permettant d'en réduire le coût pour permettre la production à grande échelle.

La prochaine étape de développement est maintenant d'améliorer l'électrolyte afin de permettre des performances plus élevées. Si cette version est en effet plus puissante que le lithium-ion, elle est encore très loin des capacités des batteries liquide-métal existantes.

Plus d'infos sur les batteries

Commentaires

virtualgf

Bref tout ça pour dire qu'on n'a rien trouvé d'exploitable à grande échelle...un article de plus sur les centaines concernant de soi-disantes découvertes révolutionnaires...classement vertical !

27-07-2020 12:37 
CLEW

Le métal liquide c'est le mercure et le métal transparent c'est le grillage clin d'oeil

27-07-2020 12:43 
fift

Citation
virtualgf
Bref tout ça pour dire qu'on n'a rien trouvé d'exploitable à grande échelle...un article de plus sur les centaines concernant de soi-disantes découvertes révolutionnaires...classement vertical !


Tu as raison, ne faisons pas de recherche de fond, au moins on sera sûr de ne rien trouver...

27-07-2020 12:51 
Paul Martin

@virtualgf
Tout à fait d'accord avec toi.
Que cette article se trouve sur un site scientifique dédié est tout à fait compréhensible mais ici je vois vraiment pas l'intérêt. Doit manquer de sujet et d'inspiration motarde à la rédaction. ;)

27-07-2020 14:47 
CLEW

Je vous trouve durs les mecs. Ce sujet sur l'avancée des technologies de stockage d'électricité est intéressant pour tous les utilisateurs de matériel électrique fonctionnant à l'aide de batterie.

27-07-2020 15:00 
fift

Paul Martin> Bah il y en a que ça intéresse, l'état de la recherche sur les batteries ...

27-07-2020 15:56 
Paul Martin

@fift
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Je suis le premier à suivre les avancées. Mais je ne vois pas trop l'intérêt ici, ou sinon je t'explique pas le nombre d'article sur le sujet que cela va créer. C'était juste un commentaire sur la ligne éditoriale du site.
Là ce n'est même pas une nouvelle car cela fait dès mois que cette actualité est sortie un peu partout. Je t'invite à lire un article sur un site dédié, très intéressant où l'infos est traité sérieusement et pas juste comme une bande annonce anachronique.
[www.futura-sciences.com]

27-07-2020 16:18 
Paul Martin

Et concernant la batterie la date de parution sur le site de l'université date du 6 Juillet.

27-07-2020 16:26 
Paul Martin

@fift
Erreur de lien.
[technologiemedia.net]

27-07-2020 16:32 
Paul Martin

[www.futura-sciences.com]

27-07-2020 16:35 
c@ssoulet

Ça sent le montage de start-up et le crowdfunding c'te histoire

27-07-2020 18:15 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Ipone