english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

FAQ - Tuning

Sections principales

Entretien | Problèmes fréquents | Préparation moteur | Tuning

Section Tuning

  1. Polissage : jantes
  2. Réparations après une chute

Anodisation

Opération chimique basée sur un bain electrolytique apportnt de la couleur à des pièces souvent en aluminium, et protégeant également de l'oxydation. Méthode utilisée uniquement sur des pièces neuves.

Epoxy

Poudre colorée appliquée au pistolet sur une pièce, puis passée dans un four à 300°. Ne peut être supprimée qu'avec un sablage. Méthoide pouvant être utilisée sur des pièces usagées.

POLISSAGE

Jantes

  • Poncer la peinture ou décaper,
  • commencer avec du papier à poncer N°400, pour enlever le verni et la peinture,
  • passer du N°600 avec de l'eau, après du N°800 toujours à l'eau et pour avoir un bon état de surface, passer du N°1000 et voire même du N°1200 ou plus.
  • pour finir, utiliser un prosuit type « Belgom Alu » (environ 12 euros). A l’aide d’un chiffon propre ou sur du coton, frotter jusqu'à temps que le chrome apparaisse. Essuyer avec un autre chiffon propre ou avec du coton, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de trace.
  • Vernir

REPARATIONS APRES UNE CHUTE

Réparation d'un carénage plastique fortement rayé.

- Démonter le carénage rayé pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions.
- Dégrossir les rayures profondes avec du papier imperméable de grain 200, il faut bien mouiller le papier et la partie à poncer, il faut frotter régulièrement mais sans trop appuyer pour ne pas déchirer le papier imperméable.
- une fois que la rayure est moins importante, passer le papier imperméable de grain 400.
- A ce stade la rayure à déjà presque disparue mais il reste à faire la finition avec du papier anti-encrassant de grain 600 ou 800 qui effacera toutes les micros rayures engendrées par le papier imperméable.
- Le plastique est maintenant prêt à être peint à la bombe. Bien choisir la bonne couleur avec un nuancier de couleur, beaucoup + précis que la couleur du capuchon de la bombe. Pulvériser à environ 20cm du carénage et faire plusieurs balayages successifs, faire une pause de 2min entre chaque couche pour laisser sécher la peinture.
- Vernir avec un vernis cristal en 5 couches mini.

Réparer une fissure ou une cassure franche du plastique.

Matériel :
- Papier à poncer de différents grains
- pot de mastic de finition
- pot de mastic polyester à base de fibre de verre
- kit fibre de verre : résine transparente, durcisseur blanc ou rouge, feuille de fibre blanche (on en trouve chez Mr Bricolage, Castorama, Eldorauto, etc. Toutes les explications sont fournies pour les dosages).

1) Poncer la partie cassée, autour, dessus et derrière avec du papier de verre à eau type 400-600, de manière à dégrossir les rayures (penser bien à poncer le carénage entièrement, partout et des deux côtes pour le repeindre sans avoir de mauvaises surprises)
2) Couper une feuille de fibre de taille légèrement supérieure à la fissure ou cassure, afin de pouvoir bien couvrir la zone cassée.
3) Maintenir le carénage dans une position initiale, avec du scotch de peintre (sorte de scotch de couleur crème en papier).
Ne pas hésiter à se servir de bois ou autre pour maintenir le carénage pendant qu'il va durcir.
4) Une fois le carénage bien calé, mettre (côté intérieur, ça va de soit !) la feuille de fibre sur la zone cassée et poncée, et badigeonner la feuille de résine avec un pinceau (qui ira à la poubelle). Ne pas mettre trop de résine, juste assez pour bien imbiber la feuille de fibre.
5) Une fois la feuille de fibre sèche, mastiquer celle-ci avec du mastic polyester et fibre (dit choucroute). L'épaisseur du mastic devra être assez conséquente pour une bonne solidité. Mais rien d’exagéré tout de même (1cm grand maxi) !.
Ne pas oublier d'élargir la zone mastiquée d'au moins 2-3 cm de plus autour de la zone couverte par la feuille de fibre.
6) Une fois le mastic et fibre durs, enlever les renforts.
7) Côté extérieur : remplir les creux, fissures et autres rayures avec du mastic de fibre (choucroute).
8) Une fois dur, poncer jusqu'à avoir une surface lisse au touché et recommencer l’opération avec du mastic de finition (de couleur blanc en général).
9) De la même manière, une fois dur, poncer jusqu'à avoir une surface lisse comme neuve.

Pour la finition :
- Il faut ensuite « apprêter » la partie mastiquée : l'apprêt est une couche de produit qui permet une finition parfaite avant peinture, qui et empêche en général les risques de rejet ou décollement par plaque de la peinture. L'apprêt se ponce légèrement jusqu'à être lisse avec du papier à eau type 600-800.
- Peindre ensuite avec une peinture bi-couche type "polyuréthane.
- Puis vernir avec un vernis cristal en 5 couches mini.

3) Réservoir enfoncé / coup dans le réservoir

Etant donné le coût surréaliste du remplacement d’un réservoir, il est possible de le faire réparer par un professionnel (mais il faudra quand même casser sa tirelire…).
Voici un ordre de tarif :
- redressage du réservoir : entre 45 et 75 euros, selon la taille et l’emplacement de l’impact.
- peinture : et oui, généralement il faut refaire la peinture, car en plus des rayures consécutives à la chute, le redressage fait sauter un peu de peinture en plus.
Et là il faut compter environ 150 euros… aïe !