english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Guide New York City

La ville la plus peuplée des USA à l'impact international

Guide pratique pour découvrir la Big Apple

New York, ou de son vrai nom City of New York, est sans contestation possible la plus célèbre des villes des Etats-Unis. Il faut dire que la métropole regroupe la plus forte population du pays depuis le XVIIIe siècle avec plus de 8,550 millions d'habitants intra-muros en 2015 et une agglomération qui compte plus de 20 millions d'habitants.

Etats-Unis : New York City

Scindée en cinq arrondissements (Manhattan, Brooklyn, Bronx, Queens et Staten Island), la métropole fut fondée au 17e siècle par les colons néerlandais sous le nom de Nouvelle-Amsterdam. Reprise par les Britanniques et rebaptisée New-York, la ville deviendra même la première capitale des Etats-Unis à la fin de la guerre d'indépendance, mais ne le restera que 5 ans. On y verra aussi Georges Washington prêter serment pour devenir le premier président du pays, faisant définitivement entrer la ville dans l'histoire.

Dès lors, New York devient un important lieu pour les Européens qui y émigrent en masse, principalement les Irlandais, les Allemands et les Italiens, participant ainsi à la diversité de la cité. Malgré les difficultés, la ville ne cesse de croître et d'augmenter son rayonnement au fil des décennies pour s'imposer comme un centre mondial de référence.

La statue de la Liberté

De ce passé, la ville a conservé sa diversité et présente aujourd'hui des quartiers dédiés à chaque ethnie qui la composent, les plus célèbres étant Chinatown et Little Italy. Chaque quartier continue de célébrer les fêtes traditionnelles de sa diaspora.

Cinéma, télévision, peinture, musique, littérature, jeux vidéos ou bande dessinée, l'impact de la ville se retrouve aujourd'hui très fortement et fréquemment dans la culture populaire de tous horizons.

Tourisme

Outre son fort impact économique, la ville est également un haut lieu du tourisme puisqu'elle attire chaque année quelques 50 millions de visiteurs venus découvrir ses richesses culturelles et patrimoniales.

La Big Apple est souvent associée à son architecture hors norme où se multiplient les gratte-ciel dont le plus emblématique reste probablement l'Empire State Building, immortalisé par le film King Kong de 1933, même si le Chrysler Building reste le plus haut bâtiment de la ville. A l'opposé de ces géants d'acier et de verre, New York est également connu pour ses quartiers résidentiels en Brownstones composés de maisons en pierre accolées les unes aux autres.

Les typiques Browntones new-yorkais

La ville est aussi un haut lieu du divertissement en proposant une foule d'activité pour tous les goûts à l'image de ses parcs comme Central Park, de ses théâtres et bars sur Times Square, des clubs de jazz de Harlem, des cabarets de Broadway ou encore les nombreux musées comme le Metropolitan Museum of Art.

Comme toute métropole internationale, NYC dispose également d'une grosse présence sportive avec des équipes majeures dans toutes les ligues professionnelles de Football, de Baseball, de Basketball ou encore de Hockey. Yankee Stadium, Madison Square Garden et autre Barclays Center sont quelques-uns des lieux dédiés aux grands événements sportifs, sans compter le marathon de New York qui attire chaque année plus de 30.000 participants.

La ville abrite aussi de nombreux terrains de sport

Se déplacer

Comme dans toute grande ville, New York peut compter sur un solide réseau de transports en commun avec son métro et ses bus, mais pour se déplacer on peut aussi opter pour les célèbres taxis jaunes, le bateau, le vélo ou encore la marche et les véhicules personnels.

Times Square

L'utilisation d'une voiture ou d'une moto n'est pas particulièrement conseillée, car la métropole présente un trafic très dense et il n'est pas aisé de stationner, celui-ci étant le plus souvent limité à 1h dans les rues et les parkings privés coûtent assez cher.

La marche sera à réserver à de petites distances, car la ville s'étend tout de même sur 1.200 km². Le vélo est lui aussi envisageable, mais il faudra ici se montrer vigilant dans la circulation.

Le taxi est un bon moyen de se déplacer dans la ville, si l'on évite les heures de pointe en particulier en fin de journée de 16h à 18h. Lorsque le numéro du taxi est allumé, c'est qu'il est libre. En général, il faut compter 2,5 $ de prise en charge puis 50 cents par 1/4 de mile (402m) ou 25 cents/min à l'arrêt ou dans les bouchons. Le paiement s'effectue en espèce ou par carte bancaire en sélectionnant son choix sur le terminal de paiement du taxi. N'oubliez pas d'ajouter un pourboire (tip) entre 15 et 20 % du montant de la course.

Les transports à New York

Le métro reste la meilleure façon de se déplacer dans New York puisque ce dernier fonctionne en permanence. Des plans sont disponibles dans les stations. Côté prix, il faut compter 3 $ pour un trajet simple. Il est également possible d'acquérir une MetroCard magnétique en guichet puis de la charger en fonction de ces besoins (après avoir payé 1US$ pour cette carte), ce qui permet de réduire le prix du trajet unique à 2,75 US$. Le Single Ride à 3$ donne accès aux correspondances metro-bus, le Pay-Per-Ride permet de charger sa carte d'un montant défini qui est ensuite débité à chaque passage, enfin le 7-Day Unlimited permet d'accéder aux métros, mais aussi aux bus, sans limites pendant 7 jours pour 32 $.

Se loger

Où dormir à New York et pour quel budget ? Voilà une épineuse question. On trouve de tout à tous les prix, mais si vous ne voulez pas payer une chambre hors de prix, mieux vaut s'éloigner du centre de Manhattan.

Comme ailleurs, les tarifs de l'hébergement dépendent beaucoup du remplissage des hôtels et donc de la saison, avec des écarts de prix qui peuvent varier du simple au triple pour les hôtels.

Solution économique, les auberges de jeunesse permettent de se loger à moindres frais en dortoir puisqu'il faut compter entre 30 et 60 $ la nuit. En revanche, si vous préférez une chambre à vous, mieux vaut se tourner vers les budget hotel, pas beaucoup plus chers, mais avec de meilleures prestations.

En règle général, il faut compter un minimum de 100 $ à 200 $ selon la saison pour une chambre d'hôtel, des prix auxquels il faut ajouter les taxes, mais qui sont souvent équipées de la télé, d'une climatisation et de sanitaires privés. A l'inverse, le petit déjeuner est le plus souvent proposé en supplément.

L'hôtel Iberostar 70 Park Avenue

Si le budget n'est pas la question, alors cap sur les hôtels haut de gamme installés à quelques pas des hauts lieux touristiques à l'image de l'Iberostar 70 Park Avenue, un 4 étoiles construit dans un immeuble en briques de 1928 et dont les 205 chambres vont de la chambre double classique à la prestigieuse suite présidentielle. Côté prix, il faut compter à partir de 170 $ en basse saison et jusqu'à plus de 400 $ pour la double.

Bien entendu, on ne passera pas outre les bed&breakfast et chambres d'hôtes, d'autant que ces derniers permettent de découvrir un côté plus authentique. Enfin, il est également possible de louer des appartements meublés, notamment par les applications de type Airbnb, cependant ces dernières peuvent réserver quelques mauvaises surprises et arnaques d'autant qu'il n'est pas légal de louer un appartement moins de 30 jours si l'immeuble ne dispose pas d'une licence hôtelière. Bref, ce n'est pas forcément le meilleur moyen pour voyager sereinement, mieux vaut alors privilégier des agences spécialisées dans les locations d'appartements.

On teste à la fois l'hôtel et l'appartement dans Manhattan pendant notre roadtrip de deux mois aux Etats-Unis. Alors suivez nous sur le site et sur la chaîne Youtube secondaire du Repaire pour tout connaître de la Big Apple (voir ci-dessous).

Plus d'infos sur les voyages