Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Malaisie : code de la route

Conduite à gauche

Des conditions un peu chaotiques

Malaisie : code de la route - crédit photo : AzreeyAncienne colonie britannique, la Malaisie a adopté la conduite à gauche, ce qui pourra déboussoler les conducteurs français. De la même façon, les conducteurs malais sont globalement disciplinés mais un relatif chaos règne toutefois sur les routes du pays. Les priorités sont rarement respectées tout comme les lignes blanches qui ne sont qu'un héritage anglais. La prudence est donc de mise au volant comme au guidon lorsque l'on circule en Malaisie. Comme chez nous, sur autoroute, la voie la plus lente est celle située à l'extérieur bien sûr, c'est à dire à gauche. Soyez attentifs dans les ronds points, pensez à surveiller votre droite en y rentrant.

Les dangers sont en effet nombreux sur les routes du pays. En dehors des usagers qui ne respectent pas nécessairement le code de la route, il faudra se méfier des animaux errants mais aussi des très nombreux deux-roues qui peuvent zigzaguer à travers la circulation et des piétons qui traversent sans prendre garde.

Vous même, en tant que piétons, oubliez vos réflexes et regardez du bon côté avant de traverser! Le mieux consiste à regarder des deux côtés avant de s'engager, cela évite les (très) mauvaises surprises, surtout quand on traverse une rue à quatre voies en 2 parties séparées. Respecter les feux piétons et utiliser les passages piétons reste le plus sûr.

En termes de sécurité, le port du casque est obligatoire pour les conducteurs de deux-roues tandis que pour les automobilistes c'est le port de la ceinture qui est imposé par la loi.

Des limitations de vitesse peu respectées

En ce qui concerne les limitations de vitesse, les autoroutes sont limitées à 110km/h tandis qu'il faudra rouler à 50km/h maximum sur les routes secondaires et dans les villages. Néanmoins, rares sont ceux qui respectent ses limitations. Les étrangers sont toutefois sévèrement punis en cas d'infractions.
Peu nombreux sont également les usagers de la route à utiliser leurs clignotants avant de changer de voie.

Conduire en Malaisie pourra ainsi donner quelques sueurs froides aux plus nerveux, pour autant les voyageurs oublieront vite les désagréments de la conduite malaisienne face à l'excellent réseau routier du pays et surtout devant la beauté des paysages malaisiens. A noter en outre que le carburant s'avère bon marché et que l'on pourra aisément s'exiler hors des sentiers battus avec une moto tout terrain et un GPS.

Plus d'infos sur les voyages en Malaisie