english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Malaisie : santé et pharmacie

Un pays relativement sûr sur le plan sanitaire et sécuritaire

Gare aux animaux sauvages

Malaisie : santé et pharmacie Bien qu'assez sûr sur un plan sanitaire, il est recommandé d'effectuer une visite médicale quelques semaines avant de se rendre en Malaisie. Cette visite chez le médecin permettra surtout de veiller à ce que les vaccinations soient à jour. En cas de problèmes médicaux rencontrés directement sur place, en Malaisie, il faut savoir que la qualité des soins est globalement de bonne qualité surtout dans les grandes villes. On trouve également aisément des médicaments.

Pour éviter toutes maladies ou désagréments, il faut veiller à respecter quelques précautions élémentaires. Dans un premier temps, il faut faire attention à la nourriture et la boisson que l'on ingurgite, pas toujours propre à la consommation ou potable en fonction de la région. D'une façon générale, ne pas boire d'eau du robinet. A noter que lorsque l'on demande de l'eau en carafe, c'est une eau bouillie, puis réfrigérée que l'on vous sert. Elle est donc sûre, en théorie. Idem pour les glaçons. Si vous avez un doute, demandez de l'eau minérale, que l'on débouche devant vous.De même, les voyageurs devront dans la mesure du possible se laver les mains aussi souvent que possible pour éviter toute transmission de bactéries.

Danger : moustiques !

La Malaisie disposant d'un climat très marqué par l'humidité, il faut se méfier des moustiques qui sont très présents. La dengue et le chikungunya sont des menaces encore bien présentes et la protection contre les moustiques est une priorité absolue aussi bien la journée que la nuit avec répulsifs et moustiquaires. A noter cependant qu'à la période du GP, ils ne sont pas virulents et que l'on n'a guère à s'en soucier

D'autres animaux locaux pourraient poser problèmes durant le voyage à l'instar des méduses ou des sangsues. Il convient donc de toujours bien se renseigner avant d'aller se baigner ou d'explorer des forêts auprès des habitants, des guides et des hôtels. Contre les sangsues, prévoyez des chaussettes montantes, ou des guêtres, mais sur les chemins balisés en forêt, on n'en rencontre guère. Sachez que la morsure de sangsue n'est pas douloureuse du tout, souvent on ne la sent (sang...) même pas. Par contre cela saigne longtemps. Un produit cicatrisant peut alors être utile. Méfiez-vous des mamans singes avec leurs petits, elles peuvent se faire menaçantes si l'on s'approche de trop. C'est impressionnant, mais ils parait que si l'on fait face, elles en restent là (que de la gueule!). Nous avons vu cependant quelques touristes se faire poursuivre. Prudence donc, car les singes se lavent rarement les dents et leurs maladies sont assez facilement transmissibles à l'homme. Quant à notre grosse araignée, il parait qu'elle est inoffensive...Là non plus, bien "qu'essayeur", nous n'avons pas testé. Désolé de vous décevoir, on fait les pneus sur piste arrosée, les roulages à 300 km/h... mais pas les piqûres d'araignées

Enfin, même si le temps peut paraître brumeux, le soleil est toujours présent sous la forme d'ultraviolet et peut causer des coups de soleil pas forcément très graves mais pas toujours très agréables. Un chapeau, des lunettes de soleil et une crème solaire feront l'affaire pour se protéger en toutes circonstances.

Des parties du pays à éviter

Côté sécurité, il est déconseillé aux voyageurs de se rendre dans certaines parties du pays. Le ministère des Affaires étrangères recommande aux visiteurs de ne pas se rendre sur les côtes nord et à l'est du Sabah ainsi que dans les îles avoisinantes. La région frontalière avec la Thaïlande est également à éviter.

Les voyageurs devront également se méfier des animaux sauvages présents dans le pays. Les serpents représentent le principal danger, certains sont en effet très venimeux. On pourra également rencontrer quelques macaques peu farouches qui tenteront de s'emparer des biens des touristes, quelques sangsues ou encore des crocodiles marins et des méduses.

La rage sévit encore en Malaisie, toute morsure d'animal devra donc être traitée avec le plus grand sérieux.

Un pays plutôt sûr

Les vols et les violences restent pour leur part assez minoritaires mais les touristes ne devront pas relâcher pour autant leur vigilance et surtout ne pas fréquenter trop tardivement la nuit les quartiers défavorisés, comme partout ailleurs.

Pour le voyage, il peut être judicieux d'emporter une petite trousse de soins dans laquelle on glissera quelques produits à l'instar d'aspirine, de la crème solaire, des compresses stériles, de l'antiseptique, du sparadrap et une pince à épiler. Cela permettra de soigner les éventuels petits bobos et d'éviter d'aller voir un médecin ou de passer par la case pharmacie.

Plus d'infos sur les voyages