english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Australie : cuisine et gastronomie

Des influences du monde entier

La cuisine aborigène toujours appréciée

Viande kangourou mise en vente au Queen Victoria Market à MelbourneLa cuisine australienne est un mélange de toutes les influences extérieures apportées par les immigrants au fil des siècles. Si on trouve encore aujourd'hui des plats typiques des Aborigènes, on retrouve aussi une forte influence de la gastronomie britannique, asiatique et méditerranéenne.

Les plats typiques

Les Aborigènes furent les premiers à habiter la région et leur gastronomie a survécu aux siècles et à la colonisation. Leur cuisine se base principalement sur la consommation de viandes diverses, comme le kangourou et l'émeu ainsi que sur les fruits de mer. Les baies étaient anciennement consommées régulièrement et les lézards et autres reptiles étaient des mets prisés. On consomme toujours de la viande aujourd'hui, généralement grillée au barbecue, mais le choix de viande est bien plus large : moutons, vaches - dont une race créée en Australie, le Square Meater - agneaux... Dont la qualité est reconnue internationalement.
Les Britanniques ont emporté avec eux la tradition de la tourte, qui a par ailleurs été revisitée pour y ajouter de la viande hachée de poulet ou de bœuf. Ils ont aussi introduit le principe du plat à trois légumes, qu'ils appellent communément le "meat and three veg".
Des années d'immigration ont résulté en la multiplication des restaurants italiens, chinois et thaïlandais, tous réputés pour être excellents.

La culture du barbecue

Plus qu'une façon de consommer la viande, le barbecue est une véritable institution, un peu comme à l'image des Etats-Unis. Que ce soit de la viande ou du poisson, le barbecue est l'une des façons favorites de consommer la nourriture en Australie. Les familles se réunissent régulièrement autour du grill, chez eux ou dans l'un des nombreux parcs mettant à disposition le matériel nécessaire.

Un penchant pour les desserts

Une PavlovaCôté sucré, les Australiens ont su se montrer inventif. Plusieurs desserts sont emblématiques du pays, en particulier les Anzac Biscuits. Ce sont des biscuits secs, préparés à l'origine par les femmes durant la Première Guerre Mondiale, cuisinés à base de produits peu périssable afin que les soldats puissent les emmener jusqu'en Europe. Aujourd'hui, ils sont consommés massivement par les enfants australiens et néo-zélandais. Ils sont composés de flocons d'avoine, de mélasse et de noix de coco. La Pavlova est un autre dessert très apprécié des Australiens. C'est une sorte de meringue croustillante à l'intérieur et fondante à l'intérieur, surmontée de crème fouettée et de fruits frais. On peut aussi citer les Lamingtons, des petits gâteaux recouverts de chocolat et de noix de coco, ou la pêche melba, un dessert d'été à base de glace, de pêche, de sirop et de coulis de fruits rouges.

Des vins reconnus internationalement

Aussi curieux que cela puisse paraître, le vin australien est réputé pour être excellent. En raison de la diversité de climat et de sol, l'Australie produit aussi bien d'excellents vins rouges que de vins blancs. Le Pinot Noir, le Cabernet Sauvignon et le Shiraz sont les vins rouges les plus produits et consommés, tandis que le Chardonnay, le Semillon ou le Marsane sont les vins blancs de référence.

Plus d'infos sur les voyages