english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Mexique : A voir

Des sites archéologiques à foison

Une richesse culturelle

Temple et ancien couvent de Santo Domingo de Guzmán, dans le centre historique de la ville d'Oaxaca (Mexique). L'Église et l'ancien couvent de Santo Domingo de Guzmán, OaxacaL'avantage du Mexique est que le pays a tellement à offrir que chacun y trouvera son bonheur. Envie de lézarder au soleil ? Dirigez-vous vers les plages paradisiaques. Fan de musique ? Trouvez un concert en un rien de temps. Féru d'histoire ? Le pays abrite certains des sites archéologiques les plus impressionnants de la planète.

Mexico

On commence bien évidemment avec la capitale du pays, Mexico. Ville démesurée, au 20 millions d'habitants, elle est toujours en effervescence. La vie culturelle y est incessante, avec plus de 170 musées, des concerts dans tous les coins de la ville et une vie nocturne bien remplie. A ne pas manquer : le Templo Mayor, plus vieux vestiges de l'époque aztèque, présente une collection de plus de 7000 objets d'époque. Le Musée national d’anthropologie entrepose lui aussi une collection de l'ère de la Mésoamérique à découvrir absolument. Le Palacia Nacional vaut largement le détour, en particulier pour admirer les peintures murales de Diego Rivera, ou encore le Palacia de Bellas Artes où art nouveau et néoclacissisme se rencontrent. Pour un peu de féérie, rendez-vous aux jardins flottants de Xochimilco, ainsi qu'à la Casa Azul, là où a vécu Frida Kahlo.

Oaxaca

A 50 km de Mexico, Oaxaca fait figure de petite ville tranquille à l'apparence coloniale. Ses petites maisons aux façades colorées sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO. On y trouve aussi les sites archéologiques de Monte Albán et Mitla, berceau de la civilisation Zapotèque. Un détour sympathique à faire.

Région du Yucatán

C'est la région la plus visitée du Mexique, alliant plages paradisiaques, richesses culturelles et historiques et une nature à couper le souffle. Si c'est l'aspect historique que vous recherchez, Chichén Itzá et Calakmul vous ouvrent leurs portes pour découvrir la culture maya. Les vestiges de ces anciennes cités sont incroyables et entourées d'une faune et une flore d'une richesse impressionnante. Chichén Itzá est d'ailleurs située au milieu d'une réserve naturelle abritant toute sorte d'animaux, du serpent au puma. Pour se dorer la pilule, ce sera direction Cancún et de Playa del Carmen pour profiter des plages de sable blanc et de l'eau turquoise. Seul inconvénient de la région : l'affluence des touristes, qui se pressent toute l'année pour découvrir les merveilles de la région.

Guadalajara

Cathédrale de GuadalajaraDeuxième ville du Mexique, Guadalajara vit au rythme des mariachis. Son architecture a gardé les traces de l'époque coloniale, donnant l'impression d'être retourné dans le passé. L'attraction principale est la cathédrale du centre historique, construite entre 1558 et 1616 et composée de six styles architecturaux différents.

Puebla

Petite ville classée au patrimoine de l'UNESCO, Puebla offre une architecture baroque absolument incroyable. C'est aussi le lieu de naissance du mole poblano, le plat national mexicain à base de poulet et de sauce pimentée au chocolat. La chapelle du Rosaire est probablement l'édifice le plus emblématique de l'architecture démesurée de la ville, avec ses moulures en feuille d'or et son autel flamboyant. La Pyramide de Cholula est un autre incontournable, située à une dizaine de kilomètres de la ville et qui est la plus grande structure du genre jamais construite.

Les zones archéologiques

Berceau de la civilisation préhispanique, le Mexique regorge de sites archéologiques plus incroyables les uns que les autres. El Tajín abrite le site précolombien le mieux conservé de la région et est composé d'une quinzaine de sites datant du IIème siècle. Teotihuacán fait lui aussi partie des sites les plus importants du pays, avec ses deux pyramides dédiées au Soleil et à la Lune. Il fut un jour le centre névralgique de la religion, de la politique et de l'économie de la région. Palanque, au centre d'un parc national, est composé d'un des plus grandes sites mayas encore debout, dont une partie est enfouie sous la nature.

Plus d'infos sur les voyages