english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Mexique : Formalités administratives

Toutes les démarches pour entrer sans encombres sur le territoire

Mexique : Formalités administrativesPour aller au Mexique, il est important d'avoir comme pour toute visite sur le continent américain son passeport, un billet aller-retour ainsi que quelques vaccins pour éviter les maladies locales.

Visa non obligatoire, mais passeport valide sur la durée du séjour déclaré

Pour entrer au Mexique, il n’est pas nécessaire de demander un visa dans le cadre d'un séjour court. Un peu plus élevée que dans d'autres pays, la durée maximale sans visa équivaut à 180 jours, de quoi passer de longues vacances sur place. Le passeport et le billet aller-retour sont en revanche obligatoires, avec une validité qui doit couvrir la durée du séjour prévu. À l’entrée sur le territoire mexicain, les services d'immigrations pourront demander au voyageur de montrer qu'il a de quoi subvenir à ses besoins sur place.

Le Mexique n'autorise aucune activité rémunérée ou bénévole sur toute la période du séjour. Dans le cadre d'une loi migratoire entrée en vigueur en novembre 2012, les autorités luttent contre le travail illégal et multiplient les contrôles. Les contrevenants risquent une expulsion immédiate du territoire, souvent combinée à une interdiction de séjour pouvant aller jusqu'à deux ans. Attention donc aux propositions d'échange du type travail contre hébergement.

En raison de ces contrôles, il est conseillé aux touristes séjournant dans le pays de toujours avoir avec eux leur passeport et le formulaire migratoire remis à leur entrée sur le territoire. En effet, toute personne n’étant pas en mesure de prouver immédiatement la légalité de son séjour peut être mise en détention par les services migratoires, jusqu’à présentation des documents.

En road-trip : passage par un poste frontalier obligatoire

Dans le cas d'un road-trip et donc d'une entrée sur le territoire par la route, il faut obligatoirement se rendre à un poste frontalier pour que le passeport soit tamponné par les services migratoires et que soit remis un formulaire migratoire. Ce document doit être conservé et remis au service d’immigration à la sortie du territoire. En cas de perte du papier, le voyageur devra s’acquitter d’une amende de 400 pesos (environ 20€) en fin de séjour.

Passage chez le médecin conseillé pour les vaccins

Il est conseillé avant de s'envoler au Mexique de faire un passage par son médecin pour faire un bilan de santé et mettre à jour ses vaccins. Le DTP est recommandé, en incluant Rubéole-Oreillons et Rougeole chez l'enfant. Le vaccin antituberculose est également recommandé. Pour les ressortissants français, aucun vaccin particulier n'est en revanche obligatoire.

Plus d'infos sur les voyages

BMW