Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Agenda : Mexique

De la musique toute l'année

Un pays très religieux

Le carnaval à HuejotzingoLe Mexique est dans l'imaginaire général une fête permanente. Cette impression n'est pas trop éloignée de la réalité. La musique, les festivals et les célébrations religieuses rythment en effet toute l'année mexicaine.

Le Carnaval

C'est l'un des plus grands événements de l'année, qui dure sur plusieurs jours et se célèbre partout dans le pays. Défilés de chars, parades, compétitions de costumes et autres festivités rythment les dix jours qui composent le carnaval mexicain. A Cozumel, on élit même un roi et une reine de la fête.

Festival de Mexico

Chaque année, ce festival attire plus d'un million de personnes prêtes à s'immerger dans la culture mexicaine. Expositions, pièces de théâtre, concerts, toutes les formes d'arts y sont représentées pendant tout le mois de mars. Un événement exceptionnel incontournable pour les habitants de Mexico.

Festival culturel de Zacatecas

Zacatecas, dans le centre du pays, accueille fin mars de grandes festivités culturelles où plus de 700 artistes sont invités. Encore une fois, tous les arts sont mis à l'honneur, pour présenter au public l'éclectisme de l'art mexicain.

Semana Santa

La "Semaine Sainte" se déroule du 14 au 21 avril partout dans le pays. C'est l'occasion pour les habitants de participer aux nombreuses processions organisées, dont un homme barbu portant une croix de bois est le centre. On y pratique parfois l'autoflagellation, les lamentations et autres rites catholiques. Ce sont bien sûr des reconstitutions historiques, mais elles sont impressionnantes de réalisme. A Mexico, elle réunit des millions de personnes.

Feria nacional de San Marcos

La foule pendant la Feria nacional de San MarcosDepuis 185 ans, la ville de Aguascalientes organise une fête réunissant chaque année des milliers de spectateurs. On y trouve toutes les activités typiques du Mexique, allant de la corrida au combat de coq, en passant par le rodéo et les concerts. Un événement à l'ambiance bon enfant, mais à éviter si l'on est sensible à la cause animale.

Cinco de Mayo

C'est LA fête mexicaine que tout le monde connait, notamment aux Etats-Unis. Elle commémore la victoire des soldats de Puebla sur les troupes de Napoléon III. On trouve donc une reconstitution de cette bataille, dont les Mexicains sont extrêmement fiers. L'Etat de Puebla est en fête à cette date, la musique et l'alcool sont donc évidemment au rendez-vous.

Fête de la Guelaguetza

Fête traditionnelle indienne, elle représente l’occasion pour les tribus de la région de célébrer une fois par an les événements importants qui ont marqué la vie de la communauté. Les 23 et 30 juillet, ils se réunissent donc et pratiquent les rituels propres à chacun, habillés de costumes traditionnels.

Sanmiguelada

C’est un spectacle que vous avez surement déjà vu en vidéo : le fameux lâcher de taureau dans la rue. Si la tradition est dangereuse, elle attire pourtant des milliers d’enthousiastes chaque année dans les rues de San Miguel de Allende. Elle célèbre l’archange Michel et se déroule le 15 septembre.

Célébration de l’indépendance

Toujours le 15 septembre, le Mexique célèbre en grande pompe la date de son indépendance, en 1810. Les festivités sont lancées à 23h, avec le cri du président depuis la fenêtre du palais présidentiel, « Viva México ! ». Chaque maire effectue la même chose depuis les mairies des villes. Cela est suivi de nombreuses fêtes, concerts et aussi de beaucoup d’alcool. Le lendemain, une parade militaire a lieu dans la capitale.

Fiestas de octubre

Guadalajara, dans l'Etat de Jalisco, est la seconde ville du Mexique. Elle abrite tous les ans au mois d'octobre un immense festival pour rendre hommage à la culture du pays. Le défilé de nuit est l'attraction principale des célébrations, mais on trouve aussi des concerts de mariachis, du rodéo et des étales présentant le savoir-faire des artisans de la région.

Feria del mole

Le mole est considéré comme le plat national mexicain. Il est préparé à base de poulet et de sauce piquante. Tous les ans, à San Pedro Actopan, une compétition pour élire le meilleure mole est tenue en octobre. A l'issue de la compétition, le gagnant est sacré "meilleure mole" et tout le monde peut emporter chez soi les restes présents.

Día de los Muertos

Un autel lors de la Día de los MuertosAvant même l'arrivée des Espagnols dans le pays, les habitants célébraient les morts une fois par an. C'est aujourd'hui la célébration la plus importante du Mexique et qui existe partout en Amérique latine. Les deux premiers jours de novembre sont dédiés aux disparus et les Mexicains prennent cette fête très sérieusement. Chaque famille prépare un autel grandiose, composé de photos ou d'objets ayant appartenu aux défunts et le décore de têtes de mort en sucre, de fleurs et autres décorations. Ils se rendent ensuite sur les sépultures pour les nettoyer et faire un pique-nique en leur honneur.

Libération des tortues

Dans un effort de sensibiliser la population au sort des tortues en voie de disparition, les autorités locales de Ixtapa organisent chaque année une "adoption" de bébé tortue. Les enfants se voient confier le bébé, pour lequel ils doivent construire un nid et s'en occuper, jusqu'à ce qu'il soit prêt à être libéré vers la mer. Le moment venu, plus d'un millier de tortues sont libérées.

Anniversaire de la Révolution mexicaine

Le plus gros des célébrations se passe évidemment à Mexico, qui organise une parade spectaculaire pour rendre hommage au soulèvement populaire de 1910. Mais toutes les villes du pays organisent à leur échelle des célébrations tout autant attendues. Musique et bonne humeur sont au rendez-vous pour ce 20 novembre, qui est férié.

Fête de Notre-Dame-de-Guadalupe

En 1531, la Vierge serait apparue à un jeune indigène. Depuis, elle est devenue la sainte patronne de Mexico. Entre le 10 et le 26 décembre, elle est célébrée à travers tout le pays. Des processions sont organisées, les enfants participent à des piñatas et les familles pratiquent l'aumône et l'accueil des plus démunis chez eux.

Plus d'infos sur les voyages