english

Etats-Unis : Utah

Des paysages de western

40 parcs d'états et 14 stations de ski

Entouré par l'Idaho, le Wyoming, le Colorado, le Nouveau-Mexique, l'Arizona et le Nevada, l’Etat de l’Utah présente une variété infinie de paysages. Montagnes, plaines, rivières, déserts et autres particularités géologiques exceptionnelles en font un lieu idéal pour renouer avec la nature et s’évader dans un autre monde tout en restant les pieds bien ancrés sur la terre ferme.

En termes historiques, l’Utah a été occupé par les Amérindiens depuis la Préhistoire jusqu’à l’arrivée des Espagnols. Ce sont ensuite les trappeurs qui explorèrent la région et qui la peuplèrent avant que les premiers colons mormons n’arrivent à Salt Lake City encore sous domination mexicaine. Finalement, le Traité de Guadalupe Hidalgo permet à l’Utah de devenir un Etat américain.

Route vers zyon

Aujourd’hui, malgré une forte urbanisation, l’Utah reste l’une des plus belles régions de l’ouest américain et conserve un charme tout particulier avec ses nombreux parcs nationaux et ses particularités géologiques tout à fait incontournables. C’est devenu l’un des hauts lieux du tourisme local et international attirant chaque année des milliers de touristes venus revivre la grande épopée du Far West dans des décors plus vrais que nature.

Les immanquables de l'Utah

Vastes étendues sauvages, arches monumentales, tours et cathédrales rocheuses, tout semble possible dans ces terres de western. Outre les grandes et belles cités de Salt Lake City et de Provo, les touristes se rendent avant tout dans l’Utah pour contempler la beauté saisissante des 40 parcs d’état présents sur le territoire ou s’adonner aux joies du ski dans l’une des 14 stations de ski.

Parmi les parcs nationaux les plus réputés on citera ceux de Zion, Bryce Canyon, Canyonlands, le parc des Arches ainsi que celui de Capitol Reef sans oublier Antilope Canyon ou le Lac Powell. Pour chacun d’entre eux, un circuit goudronné et balisé a été aménagé pour permettre aux véhicules de s’y aventurer. Les visites peuvent également se prolonger à pied, en jeep, en avion, en bateau ou à cheval selon les parcs et les offres.

Quelques monuments célèbres valent le détour à commencer par le Dinosaur National Monument, un site paléontologique où ont été retrouvés plusieurs fossiles de dinosaures et animaux préhistoriques. Le Rainbow Bridge National Monument représente pour sa part le plus grand pont naturel au monde, une curiosité à voir nulle part ailleurs.
On n’oubliera bien évidemment pas la célèbre Delicate Arch dans le parc national des Arches et les arches de Canyonlands.

Arche au sein du parc Canyonlands

Enfin, moins beau et impressionnant mais plus pour la photo et le pour « j’y étais », le quadripoint des Four Corners permet de se tenir en même temps dans les quatre Etats convergents de l’Utah, du Colorado, de l’Arizona et du Nouveau-Mexique.

La culture de l'Utah

La culture de l’Utah est fortement marquée par la communauté mormone qui l’a colonisée au 19ème siècle. Salt Lake City est en effet le siège mondial du mormonisme. Toutefois, la part de pourcentage des mormons ne cesse de décroître ces dernières années.
En termes politiques, l’Utah est davantage orienté vers un régime républicain.

Etats-Unis : Utah

Plus d'infos sur les voyages