english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Un V-Twin suralimenté chez Honda

Un nouveau brevet publié par le constructeur nippon

Un V-Twin suralimenté chez HondaLa suralimentation est une méthode très largement utilisée dans le secteur de l'automobile pour améliorer l'efficience des petits moteurs en développant leur puissance. Dans l'univers du deux-roues, la situation est bien différente alors qu'aujourd'hui seul Kawasaki dispose de motos suralimentées parmi les grands constructeurs.

Dans le cas présent, l'utilisation de la suralimentation vise avant tout à accroître la puissance du moteur puisqu'on la retrouve sur toute la gamme H2, du nouveau roadster Z H2 au sport tourer H2 SX SE en passant par l'extravagante H2R de 310 chevaux. Le constructeur d'Akashi ne devrait cependant pas rester seul très longtemps sur ce créneau.

Alors que l'on attend depuis des années que Suzuki donne vie à son concept Recursion, Honda semble aussi accélérer les choses sur le développement d'un moteur suralimenté. Il y a déjà trois ans, le constructeur japonais publiait des brevets portant sur le développement d'un système de suralimentation.

La marque n'a pas abandonné son projet, bien au contraire, alors que de nouveaux brevets déposés en 2017 viennent d'être rendus publics. Les schémas laissent ici apparaître un design plus abouti qui laisse entrevoir de nouvelles informations.

Honda travaille toujours sur son moteur moto suralimenté
Honda travaille toujours sur son moteur moto suralimenté

Le document mentionne un moteur à combustion interne superchargé reposant sur une architecture bicylindre en V. Le design de la moto est quant à lui bien différent de ce que l'on connait aujourd'hui chez Honda, avec notamment un treillis tubulaire. Le design de la partie arrière rappelle quant à lui la ligne de la gamme Neo Sport Café.

Si l'on doit pour l'instant se contenter de ces dessins industriels, on espère voir un prototype ou même concept au plus vite.

Plus d'infos sur Honda