english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Canada : location de moto ou achat ?

Quelle type de moto pour les grands espaces ?

Bien choisir sa moto

Canada : Quelle moto choisir ?

Le choix de la moto est bien entendu déterminant pour assurer de bonnes conditions de voyage. La machine devra être taillée pour les grands espaces et surtout les grandes distances. Préférez donc une moto confortable et maniable permettant d'avaler les kilomètres sans trop d'effort. Cette dernière devra être en plus capable de transporter tous vos bagages et votre passager si vous roulez accompagné.

Là encore, comme aux États-Unis, les agences de location proposeront en général des motos de marque Harley-Davidson, Indian ou bien de gros cruisers japonais.

On pourra également opter pour un Trail. Certes la plupart du temps les trajets se passent sur des routes revêtues d’asphalte, mais de temps en temps, le Canada invite également à s’aventurer sur des petits chemins de terre afin d’accéder à un lac pour y camper ou encore se rendre dans un gîte. De ce fait, le gros trail peut être une moto idéale pour voyager à travers le Canada.

Canada : Quelle moto choisir ?

Canada : Quelle moto choisir ?

La cylindrée

À l’image des grosses cylindrées américaines, on pourrait croire que la norme est d’avoir une moto au-dessus de 1.000cm3. C’est un choix qui peut se comprendre, soit pour réaliser le rêve de rouler sur un gros custom ou encore pour faire "comme eux". Mais le choix d’un Trail (par exemple) de moyenne cylindrée n’est pas complètement absurde.

Tout simplement, car une moyenne cylindrée de type 600cm3 restera toujours plus maniable qu’une grosse 1.400cm3. Et pour peu qu’on veuille explorer un petit chemin ou une petite route au rythme plus lent, une cylindrée plus faible sera tout aussi adéquate.

De plus, l’Amérique du Nord n’est pas un continent où l’on roule vite. Au Canada, sur autoroute, la vitesse maximum autorisée est principalement comprise entre 100 et 110 km/h. Et on ne parle ici que des autoroutes que l’on va trouver majoritairement aux abords des villes. En revanche, le Canada est composé principalement de routes dites « secondaires » où la vitesse est limitée à 90 km/h. C’est pourquoi une 600cm3 peut amplement suffire pour « tailler la route ».

Enfin, le choix d’une plus faible cylindrée permettra également au portefeuille de moins souffrir en consommant souvent moins.

Louer ou acheter ?

Pour un voyage qui se déroulerait sous un visa touristique de trois mois, la location de moto semble correspondre à la situation. Les démarches sont plus simples et les loueurs proposent des packs « moto + assurance ». Par ailleurs, le permis français est valable pendant la durée d’un séjour touristique à condition d’avoir également le permis international qui va avec et qu’on obtient facilement en préfecture. Les loueurs le demandent souvent, car il s’agit d’un document qui traduit en anglais (et d’autres langues) le permis français.

Concernant un voyage sur le long terme et un achat de moto sur place, on constate globalement que le prix de l’occasion est moins élevé qu’en France. Ce qui n’est pas négligeable.

Cependant, il ne faut pas croire qu’acheter une moto au Canada revient moins cher. Bien au contraire. Certes, l’achat du véhicule nécessite moins de budget, mais ce qui coûte très cher concerne toute la partie administrative du véhicule.

Plus d'infos sur le Canada