english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Le permis moto

Cours n°11 : Fonce !

Samedi après-midi, 16h30 !

Aujourd'hui cinq élèves, dont quatre sur 600 et une débutante sur 125 : erreur de logistique qui rend le cours plus difficile pour le moniteur mais mieux pour les élèves qui à quatre sur le rapide enchaînent plus rapidement.

Le cours vu par Sandrine
2ème essai : OK et le 3ème : pa-ta-tra ! Ce fameux demi-tour va me donner des frissons. ...
A suivre...

Le cours commence donc par un long échauffement sur le rapide. Lors de cette mise en poignet droit, il n'est pas question de faire un aller-retour sur la piste entre les plots, mais juste un aller simple, pour revenir par un détour éloigné de la piste. Du coup, il n'y a aucun temps d'attente, et le rythme s'accélère au fur et à mesure des passages.

Permis moto : cours n°11Lors d'un passage, et d'un demi-tour, le regard se porte plutôt en bord de piste et la moto part directement dans les pneus, bruit de gaz et ... chute... sans bobo heureusement.

Les enchaînements suivants vont se réaliser plus calmement en se concentrant sur le regard. Pourtant, l'élève connait la théorie, par coeur, mais les yeux n'arrivent pas à se détacher de ce bord de piste lors du virage, au lieu de pointer sur la sortie et la piste.

Le moniteur arrive alors, après s'être occupé de son élève débutante, et commence véritablement le cours en suivant les allers et retours sur le rapide, sur l'exercice du rétrogradage.

Permis moto : cours n°11Sandrine réalise son premier passage et tombe aussitôt sur un 20"6 qui s'établit désormais dans la continuité de ses cours précédents. Elle note simplement qu'elle n'est pas assez sûre d'elle lors du virage en bout de piste. Les conseils arrivent alors sur la nécessité de :

  • se concentrer à regarder plus loin,
  • tourner la tête, et regarder la sortie du virage - et non pas le virage lui-même ou les arbres en bord de piste - qui l'amènent à couper la ligne,
  • aller un peu plus vite,
  • ne pas avoir la main sur le frein avant la sortie au 2e plot.

Il termine quand même par féliciter sur le style coulé et un temps qui est bon, malgré toutes ces remarques.

Permis moto : cours n°11Au passage suivant, Sandrine part plus rapidement et enquille littéralement les plots pour revenir plutôt vite...

A la sortie, au lieu de freiner sur le A, elle prend les freins mais donne en même temps un coup de poignet pour ramener le levier vers elle... Le résultat est immédiat et la moto fait un bon en avant en accélérant d'un coup, fonçant littéralement sur le mur protégé par des pneus marquant la fin de la piste...

Réflexe, elle prend alors l'embrayage tandis que Vincent bondit littéralement sur la moto pour appuyer sur le coupe-circuit... la moto s'arrête à 40 cm du mur... sans chute... Ouf !

Le visage blanc, je cours vers le lieu de l'accident évité de justesse, tandis que Vincent reste d'un calme olympien et que Sandrine essaie de comprendre ce qui s'est passé... L'élève est invitée à se reposer un peu en bord de piste pour reprendre calmement l'exercice.

Permis moto : cours n°11Au bout de cinq minutes, elle reprend l'exercice, très calmement mais réalise quand même un 21"6 : gagné pour l'examen !

Vincent salue le passage et "un exercice propre, avec un rythme correct, rien à dire". Il lui propose alors de passer au freinage, non sans insister sur le fait d'y aller "mollo" en faisant "gaffe"... toujours peu rassuré par la prestation récente qui aurait pu être grave.

Les exercices suivant vont se réaliser parfaitement dans les temps et de façon propre. Le rétrogradage et le freinage semblent acquis. Il va falloir penser à passer à l'évitement maintenant pour le prochain cours.

Et il est déjà temps de passer au lent... après déjà plus d'une heure et quart passée sur le rapide.

Le cours vu par Sandrine
Si il y a un exercice où j'ai l'impression d'être nulle, c'est le lent [...] Les autres élèves ne semblent pas rencontrer autant de difficultés que moi.
A suivre...

Les premiers passages du lent assurent l'hécatombe : pied à terre, plot écrasé, piquet tombé...

Vincent reprend l'élève et lui demande de se mettre sur le côté. Bloquant la moto par la roue avant entre ses jambes, il demande à l'élève de se pencher, et à utiliser les cale-pied pour faire contre-poids et la cuisse opposée pour tirer la moto. Il réexplique une nouvelle fois la théorie : la moto doit être penchée pour tourner; pour tourner court avec une moto penchée, il faut donc faire contrepoids.

Permis moto : cours n°11L'exercice se réalise donc à froid, et Sandrine bouge sur la moto tandis que Vincent déséquilibre la moto et oblige l'élève à faire contre-poids pour redresser la moto. Et elle appuie sur le cale-pied, bouge son corps tout en appuyant tenant le guidon. Au bout de quelques essais, il semble qu'un pas soit franchi.

Après avoir revu le contrepoids, il réinsiste une nouvelle fois sur le regard, et la nécessité de virer la tête avant le plot en reexpliquant l'intérêt de la trajectoire.

Ce mini-cours théorique de cinq minutes va suffire... les circuits lents suivant s'enchaînent tranquillement. Le dernier plot est encore un peu passé à l'arrachée, mais cela passe en tout cas.

Deux chutes, des peurs et des énervements... Sandrine aurait voulu annuler le cours le matin, ne se sentant pas en forme, après une semaine de travail difficile et des horaires tardifs. Bref, elle n'était pas dans de bonnes conditions pour un cours en toute sécurité et le plus positif pour elle.

Mais prévenir le matin pour l'après-midi était trop tard et au prix du cours, il est difficile de laisser tomber.

En définitive, le cours aura quand même été profitable et de nouveaux acquis assimilés. Donc, il n'y avait rien à regretter. Mais l'accident, évité, aurait par contre pu faire regretter amèrement d'avoir insisté pour le faire.

Ce sera également la leçon à retirer : il est important d'être dans une bonne condition physique et mentale pour faire de la moto en toute sécurité et à fortiori sur route ouverte.

Suite au prochain cours...

Sommaire                    
Cours > [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11] [12] [13] [14] [15] [16] [17] [18]
Vu par l'élève > [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11] [12] [13] [14] [15] [16] [17] [18] [19] [20]
  [21] [22] [23] [24] [25]